Fête Européenne du Camping-Car 2006 - Le Puy-en-Velay

 
Galerie photos FECC 2006
Camping-Car Magazine

 9ème Fête Européenne du Camping Car
Le succès est au rendez-vous

Au Puy en Velay, plus de trois mille cinq cents camping caristes se rassemblent pour participer à la 9ème Fête européenne du camping-car, placée sous le triple signe de la convivialité, de la cordialité et de la complicité.

Le grand jour est arrivé ! Le 31 mai, des grappes de véhicules blancs s’égrènent sur les pentes du Camp d’Eycenac sous les yeux médusés des riverains ébahis – et parfois bloqués dans leurs garages. Il ne fait pas bien chaud à 850 mètres d’altitude, mais la chaleur est ailleurs… Et les camping caristes, tels les pèlerins qui, au XIIème siècle, faisaient la route le Puy – St Jacques de Compostelle, ont la foi.

Aujourd’hui les inconditionnels (qu’il s’agisse des professionnels, des sponsors ou des participants) sont unanimes à reconnaître que le site du Puy en Velay fut sans conteste l’un des plus beaux que la Fête Européenne ait connu. Sauvage, haut perché, panoramique et tellement vaste ! Assurément un grand millésime !

L’accueil de la communauté d’agglomérations du Puy-en-Velay fut à l’image du site comme en témoigne l’apéritif offert par les commerçants le vendredi en centre-ville. Une grande première qui marque l’implication de toute une communauté dans l’accueil des camping caristes. C’est véritablement toute une région qui nous a ouvert les bras pour nous inviter à partager ses trésors gastronomiques, culturels ou architecturaux à travers de très nombreuses visites touristiques.

La météo a malheureusement provoqué l’annulation des baptêmes en montgolfière offerts par Dethleffs et a quelque peu chamboulé l’organisation du pique-nique géant. Mais elle n’a pas dissuadé les plus téméraires d’entre nous de danser sous le crachin et les cieux étoilés le jeudi soir.

Elle n’a pas réussi non plus à empêcher les rencontres et les fructueux échanges entre les journalistes de Camping Car Magazine et leurs lecteurs tout au long de ces quatre jours. Mais il y eut des éclaircies et l’une d’elles fut – dans tous les sens du terme – l’imitateur Laurent Chandemerle qui nous offrit le vendredi soir un désopilant spectacle rondement mené.

Le samedi vit le retour du soleil pour les balades en hélicoptère offertes par Renault et les Festirencontres de l’après-midi. La « star » de la Fête, Dave, bénéficia quant à elle en soirée d’une douceur retrouvée et d’un accueil enthousiaste pour un show tout en émotion. Nous aurons vécu également – sans être exhaustif – une multitude de rencontres, événements, animations qui font, de longue date, la réussite de la Fête : gigantesque tournoi de pétanque organisé par Renault, danses folkloriques régionales, Fêtes Renaissance du Roi de l’oiseau (ces fêtes hautes en couleur ont lieu chaque mois de septembre au Puy), démonstrations de dressage canin sur un parcours d’agility ou encore mini concert impromptu de Chantal Eden, la chanteuse en camping car…Sans oublier un village exposants, toujours plus riche, toujours plus varié…

La neuvième édition de la Fête nous aura finalement réunis sous le triple signe de la convivialité, de la cordialité et de la complicité. Gageons que, l’an prochain, pour un dixième anniversaire en feu d’artifice, nous aurons davantage de soleil !

Auteur