Stationner en camping-car sur un terrain privé

 
Stationner en camping-car sur un terrain privé
Camping-Car Magazine

Dans le cas d’une jouissance commune de ces terrains en copropriété, c’est cette dernière qui fait autorité.
Toujours selon le code de l’urbanisme, les camping-cars peuvent stationner durant trois mois consécutifs ou non, par an, sur un terrain privé avec l’accord du propriétaire lorsque celui-ci n’est pas le même que celui du véhicule.