Le Canal du Midi à vélo

 

De Saint Marcel d'Ardèche (France) à Avignonet-Lauragais (France)

Date de départ 
Septembre 2012
Date d'arrivée 
Septembre 2012
Auteur 
sergeetmariefra...
Mon Camping-car 
HYMER B Integral
Mon équipage 
Avec mon épouse Marie Françoise
Carnet de voyage Le Canal du Midi à vélo
sergeetmariefrancoise

Ce sont ces belles journées d'automne qui nous ont décidé à reprendre le camping-car pour quelques jours en bordure du Canal du Midi...

J'avais acheté le livre de Philippe Calas "Le Canal du Midi à vélo" (Edisud), et nous avions convenu d'y aller au moment où la nature dévoilait ses plus beaux atours...

Nous avions déjà parcouru les berges du Canal du Midi du côté de Béziers, et nous avions remarqué que le chemin de halage était plutôt approprié pour des vélos type VTT ou VTC....

Nos vélos "électriques" se prêtent mieux aux voies vertes revêtues en enrobé...

Nous emprunterons donc les cinquante kilomètres de voie verte revêtue en enrobé entre Toulouse et Port Lauragais...

Nouveaux camping-caristes, chaque balade constitue une expérience supplémentaire, après des déplacements par l'autoroute, nous goûtons de plus en plus les joies des petites routes de campagne et la traversée des villages, à condition bien sûr qu'il n'y ait pas de problèmes de gabarit...

Nous arrivâmes sans encombre à Port Lauragais pour passer notre première nuit non loin du Canal du Midi mais aussi non loin de l'autoroute...

Mauvaise nuit...trop de bruit venant de cette infrastructure routière, et peut être aussi digestion un peu difficile après la dégustation d'un fameux cassoulet "authentique" acheté à la maison de la Haute Garonne avec un petit vin de pays...

Bon, nous décidons de changer de stationnement, et optons pour l'écluse de Gardouch...petit endroit sympa où l'on peut s'intégrer avec les" habitants " du canal, maisons toutes proches, habitants à l'année des péniches, atelier d'entretien...etc...

La voie verte est magnifique (un peu bruyante avec l'autoroute souvent trop proche dans le secteur de Villfranche-de-Lauragais), on peut voir et on a vu une loutre majestueuse, canards indifférents, et même une oie très bavarde...à cette saison, la végétation est magnifique, les feuilles des platanes changent de couleur et tombent indolentes sur la voie verte et aussi sur les péniches qui naviguent à petite vitesse, ce qui permet des saluts conviviaux entre marins d'eau douce et cyclistes.

D'ailleurs, aux écluses, on peut entreprendre une conversation et aider les mariniers à la manoeuvre...

Nous n'avons pas vu passer le temps, ni les kilomètres, sauf lorsque la tramontane nous a contraints à utiliser l'assistance électrique...

On peut facilement déjeuner sur place (à Montgiscard) où les restaurants sont visibles de l'écluse...

On peut aussi tenter un tour en bateau avec des locations à l'écluse de Négra je crois me souvenir...

NOUS VOUS RECOMMANDONS

Les carnets de voyage de sergeetmariefrancoise

Communauté camping-car

Recherchez un carnet de voyage en sélectionnant au moins un critère
Durée du voyage