Le Cercle d’Or - Découvrir l’Islande en camping-car

 

De De Þingvellir National Park (Islande) à Þingvellir National Park - Le Circle d'Or (Islande)

Date de départ 
Août 2017
Date d'arrivée 
Septembre 2017
Auteur 
markfrance
Mon Camping-car 
Land Rover Defender

Il serait par trop simpliste de réduire l’Islande à la talentueuse chanteuse Björk et à ce célèbre massif volcanique au nom imprononçable (Eyjafjöll) dont la dernière éruption en date provoqua la paralysie de la majeure partie du trafic aérien européen … Situé à mi-chemin entre les Îles Féroé et le Groenland, cet état insulaire d’une superficie approximative de 103 000 km² est bordé par le Détroit de Danemark à l’ouest, la mer de Norvège à l’est, la mer du Groenland au nord et la mer d’Irminger au sud. Inégalement répartie sur le territoire national, sa population de 337 000 âmes se concentre essentiellement dans la région de Reykjavik ainsi que dans les autres municipalités côtières (Kópavogur, Hafnarfjörður, Akureyri …).Marquée par une importante activité géothermique à l’origine de la formation de nombreux geysers, l’Islande peut compter sur ses caractéristiques topographiques et sa diversité paysagère (fjords, plateaux volcaniques, glaciers …) pour dynamiser un secteur touristique en plein essor. Un million de visiteurs étrangers s’y précipitent chaque année pour goûter aux joies du thermalisme, des randonnées glaciaires ou encore de l’observation des baleines …Si vous projetez de faire un saut en Islande pour assouvir votre curiosité, nous vous suggérons vivement la location d’un camping-car en Islande pour vos excursions. En plus de constituer un mode de transport particulièrement économique, il vous garantira une liberté d’organisation absolue dans tous vos déplacements touristiques. Pourquoi visiter l’Islande en camping-car ? Gages de liberté et de flexibilité pour les touristes férus de nomadisme, les capucines familiales, les profilés, les intégraux, les vans aménagés et autres cellules amovibles vous offriront de nombreux avantages. Plus la peine de vous soucier des dépenses liées à votre hébergement puisque, tel un escargot, votre logis vous accompagnera partout où vous irez … Plus la peine de vous conformer aux horaires, fréquences et correspondances des transports en commun locaux pour effectuer vos déplacements puisque votre camping-car vous emmènera à la découverte des coins les plus reculés à tout moment de la journée ...Plus la peine non plus de vous placer sous la dépendance de guides touristiques et/ou de partager les pérégrinations d’autres groupes de vacanciers puisque votre liberté de mouvement intégrale vous permettra de broder votre propre itinéraire de voyage … En outre, si les spécialités culinaires islandaises vous rebutent, vous aurez la pleine liberté de confectionner vos propres plats dans le coin cuisine de votre camping-car. Voyons maintenant un exemple de circuit touristique que vous pourriez entreprendre !Quels endroits visiter en Islande ? Toute personne désireuse d’explorer l’Islande en camping-car sera amenée à emprunter la célèbre route circulaire (þjóðvegur 1) de 1 339 kilomètres qui relie la plupart des localités côtières. Entamez votre périple par la visite du Cercle d’or ! Le « Gullni hringurinn » désigne les trois sites touristiques les plus fréquentés : le parc national de þingvellir, la chute de Gullfoss (située sur la rivière Hvítá) et le champ géothermique de Geysir dans la vallée Haukadalur.De là, rendez-vous à l’extrémité occidentale de la péninsule de Snæfellsnes pour admirer le Snæfellsjökull, un stratovolcan surmonté d’une calotte glaciaire qui culmine à plus de 1 440 mètres d’altitude. Ensuite, direction le nord pour y découvrir Akureyri, seconde agglomération islandaise et haut lieu de l’observation des cétacés. Par après, mettez le cap au sud pour profiter de tous les attraits touristiques qu’offre le parc national du Vatnajökull. Ce parc, le plus grand d’Europe, occupe 13 % de la superficie islandaise et abrite de nombreux endroits pittoresques : les cascades Svartifoss et Dettifoss, la gorge de la Jökulsá ou encore la caldeira d’Askja. Pour terminer, faites un crochet par la péninsule de Reykjanes avant de rejoindre Reykjavik pour y contempler le lagon bleu, une sublime station thermale dont les eaux proviennent de la centrale géothermique de Svartsengi. Bonnes vacances !

NOUS VOUS RECOMMANDONS

Communauté camping-car

Recherchez un carnet de voyage en sélectionnant au moins un critère
Durée du voyage