Bien choisir son camping-car !

 

Ça y’est, vous vous êtes décidé à acheter un camping-car. Reste que vous ne voulez surtout pas le choisir à la légère… ça se comprend !

Le plus important est de bien définir ce que vous recherchez dans un camping-car et de vous poser les bonnes questions. Laissez-nous vous donner quelques conseils pour que votre acquisition corresponde le mieux à vos attentes.

Quels sont les différents modèles de camping-cars ?

Sachez qu’il existe quatre grands types de modèles de camping-cars : le profilé, l’intégral, le fourgon et la capucine.

Le profilé est le modèle de camping-car le plus vendu en France. Il associe le « châssis-cabine » d’un véhicule utilitaire porteur (type Fiat Ducato, Ford Transit, etc) à une cellule (aménagée) produite pas une marque de camping-car. Le profilé a la particularité d’avoir une carrosserie… profilée, symbolisée par une sorte de  « casquette » positionnée au-dessus de la cabine de conduite.

 

L’intégral est le modèle haut de gamme par excellence. Dans ce cas, c’est la marque de camping-car qui réalise elle-même le carrossage du véhicule dans son intégralité, s’appuyant cette fois sur le simple « châssis-auvent » du porteur. 

 

Le fourgon reprend la carrosserie d’origine du véhicule utilitaire dont il est issu. La marque de camping-car se charge alors d’aménager son intérieur. Il arrive aussi parfois qu’elle modifie l’extérieur du fourgon en ajoutant une rehausse de toit, voire un toit relevable. Le fourgon aménagé se révèle ainsi un camping-car discret et compact. 

 

La capucine se montre le camping-car idéal pour partir en famille. Ce type de modèle possède une grande casquette venant coiffer la cabine de conduite et dans laquelle est aménagée une chambre supplémentaire. Cette excroissance de carrosserie –que l’on appelle justement « capucine »- culmine parfois à plus de 3,00 m de hauteur sur route, jouant sur l’aérodynamique du véhicule et entrainant une surconsommation de carburant. 

 

Combien de personnes à bord du camping-car ?

Il convient de bien vérifier avant de choisir son camping-car le nombre de places homologuées pour la route. Le chiffre inscrit sur la carte grise correspond au nombre de ceintures de sécurité installées à bord. Le nombre de places de nuit précisé par le constructeur correspond, lui,  à la capacité maxi de places de couchages (en lit double ou lits individuels selon les modèles). 

Souvent, le nombre de places « carte grise » est différent du nombre de places « couchage ». Pour des raisons évidentes de sécurité, il faut bien faire attention à ne pas rouler avec plus de personnes que prévu sur la carte grise.