Explorer le Saumurois en camping-car : Entre vignobles et rives de Loire.

Le 14 mai au matin, nous apprenions dans un article de Ouest-France que la municipalité saumuroise venait de décider de rendre gratuite l'aire d’accueil et de services pour camping-cars de Dampierre-sur-Loire. Située dans un parc ombragé au bord du fleuve, et reliée au centre de Saumur par une piste cyclable, c'est une belle étape pour découvrir la région. C’est pourquoi nous republions un article de Nicolas Thibault sur le Saumurois, paru dans le n°320 de Camping-Car Magazine.

  • La cave aux sculptures de Dénezé sous Doué
  • La cave aux sculptures de Dénezé sous Doué
  • Montreuil-Belay
  • Montreuil-Belay
  • Montreuil-Belay
  • Bioparc de Doué la Fontaine
  • Doué-la-Fontaine
  • Abbaye royale de Fontevraud
  • Abbaye royale de Fontevraud
  • Abbaye royale de Fontevraud
La cave aux sculptures de Dénezé sous Doué
La cave aux sculptures de Dénezé sous Doué
Montreuil-Belay
Montreuil-Belay
Montreuil-Belay
Bioparc de Doué la Fontaine
Doué-la-Fontaine
Abbaye royale de Fontevraud
Abbaye royale de Fontevraud
Abbaye royale de Fontevraud

S’il est un lieu chargé d’histoire et emblématique du pays de Saumur, c’est bien l’abbaye royale de Fontevraud, le plus vaste ensemble monastique d’Europe. Fondée au début du XIIe siècle, l’abbaye a la particularité, dès sa création, d’accueillir hommes et femmes et toutes les origines sociales. Prospère jusqu'à la Révolution, elle devint sous Napoléon Ier une prison réputée parmi les plus dures de France. Ce n’est que dans les années 1960 que l’abbaye sera restaurée pour retrouver peu à peu sa splendeur et ouvrir au public en 1975. Qu’il s’agisse de ses cuisines romanes, coiffées de cheminées en lanterne, de son cloître d’une grande pureté, de l’église abbatiale aux volumes gigantesques abritant les gisants de Plantagenêt, de sa salle capitulaire ornée de frises sculptées d’une grande finesse, et de peintures murales du XVIe siècle… chaque pas force l’admiration.

Quelques minutes suffisent pour rejoindre le bord de Loire au village de Montsoreau, où trône un gros château abritant un musée d’art contemporain. C’est au pied de cet édifice que se tient, chaque deuxième dimanche du mois, un grand marché aux puces, l’une des plus belles brocantes de France. Longeant la Loire, on rejoint vite Turquant, l’un des villages phares de l’appellation Saumur-Champigny. Les caves de vignerons vous ouvrent leurs portes, tout comme les nombreux artisans d’art qui, en saison, se regroupent dans le village des Métiers d’art.

Saumur ne manque ni d’attraits ni d’élégance. A commencer par son château médiéval flanqué de quatre tours et dominant la ville et la Loire. Il abrite un intéressant musée d’Arts décoratifs. Ne négligez pas le centre historique et son marché hebdomadaire (samedi), place Saint-Pierre. Mais Saumur, c’est aussi la cité du cheval et son Ecole nationale d’équitation qui raconte l’histoire du célèbre Cadre Noir, depuis sa création en 1815. Les cavaliers de cette institution se donnent régulièrement en spectacle, un moment chargé d’émotion.

A Saint-Hilaire Saint-Florent, les sites d’intérêt se multiplient : un musée du Champignon dans une champignonnière en activité, le parc Pierre et lumière qui dévoile les villes et édifices sculptés dans le tuffeau, les jardins du Puygirault qui racontent l’évolution des jardins potagers depuis la préhistoire. De passage à Cunault, ne manquez pas son église prieurale, chef-d’œuvre de l’art roman angevin, avant de rejoindre Dénezé-sous-Doué. Là, vous pourrez visiter les maisons troglodytiques du hameau de Forge, mais surtout, au cœur du bourg, la cave aux sculptures, un lieu étrange et peuplé de personnages énigmatiques.

Réputée dans toute l’Europe pour sa production de rosiers, Doué-la-Fontaine s’honore aussi d’un des sites les plus visités du département, le Bioparc : un parc animalier original, installé dans d’anciennes carrières de pierre. Pêle-mêle, la petite cité invite à la découverte de ses roseraies, de son musée très nostalgique des "Commerces Anciens", installé dans d’élégantes écuries du XVIIe siècle, et surtout de son site troglodytique des Perrières où les cavités gigantesques font vagabonder l’imaginaire au cœur des caves-cathédrales, ancienne mer des Faluns.

Ralliez ensuite le bourg de Montreuil-Bellay, petite cité médiévale préservant remparts et portes de ville ainsi qu’un très gros château hérissé de tours et ceinturé de 600 m de muraille. Meublé et habité, c’est une visite très complète.

Un autre château vaut le détour, celui de Brézé. A première vue, cet édifice néogothique semble très classique. Mais il cache une forteresse médiévale souterraine unique en son genre.

À voir et à faire

  • Métiers d’art, à Turquant

Nichée entre le coteau et la rive gauche de la Loire, Turquant tient une belle place au cœur de l’AOC Saumur-Champigny. Les caves de petits producteurs vous ouvrent leurs portes, mais ne manquez le village. Vous y dénicherez de nombreux ateliers d’artisans d’art, principalement aux abords de la mairie et de la rue Château-Gaillard où les maisons troglodytiques s’appuient sur le coteau. Il y en a pour tous les goûts : bijouterie, ferronnerie, poterie-céramique, peintures et dorures, articles de maison, de décoration et ameublement… En saison, d’avril à fin septembre, les ateliers se visitent, et dans le restaurant troglo Bistroglo, deux salles taillées dans le tuffeau abritent une boutique d’expo-vente d’une quarantaine d’artisans de toute la France.

Arts en Troglo, rue Château-Gaillard, à Turquant (49). Tél. : 02 41 59 37 43

  • Musée des Blindés, à Saumur

Que vous soyez passionnés ou non par les musées militaires, celui des Blindés de Saumur est une étape vraiment incontournable. C’est le plus important musée au monde, consacré à ce type de matériel avec plus de 880 blindés (chars, véhicules d'artillerie, du génie...) dont 200 présentés au public. On y trouve des matériels blindés des principaux pays industriels : France, Etats-Unis, Allemagne, Grande-Bretagne, Italie, Suède, pays de l'ex-Union soviétique, Portugal, Israël, Brésil, etc. 200 blindés en état de marche sont régulièrement loués à des sociétés de production (on peut les admirer dans de nombreux films historiques). Une trentaine d'entre eux participe tous les ans, en juillet, au célèbre Carrousel de Saumur.

En 15 salles, classées par pays, le musée retrace leur naissance, leur histoire, leur évolution technique à travers le monde, de la première guerre mondiale à nos jours. On y trouve notamment les trois premiers chars français de la guerre 14-18, le char américain Sherman, celui de la Libération qui équipait la Division Leclerc lorsqu'elle est entrée dans Paris… Et comme il se doit, en vedette, le fameux char Leclerc, considéré comme l'un des plus modernes et efficaces chars au monde, équipant encore l’armée française.

Musée des Blindés - 1043, route de Fontevraud à Saumur (49). Tél. : 02 41 83 69 95

  • Le Cadre noir de Saumur

L’Histoire du Cadre noir débute au lendemain des guerres napoléoniennes, alors que la cavalerie française est décimée. Dès 1815, pour reformer les troupes à cheval, une « école des Troupes à cheval » est créée à Saumur avec pour mission de former des instructeurs. Face à l’urgence de cette remonte en cavaliers et en chevaux, on y constitue un corps d’enseignants composé de grands écuyers civils issus des manèges de Versailles, des Tuileries ou de Saint-Germain.

Le Cadre noir de Saumur regroupe aujourd’hui l’ensemble des professeurs de l’Ecole nationale d’équitation. Véritables experts, les écuyers ont pour mission de transmettre leur savoir dans diverses disciplines. Ils doivent également dresser les chevaux qu’ils présentent dans la Reprise de Manège ou dans celle des « Sauteurs », ainsi que dans les compétitions et shows publics où ils représentent l’école, contribuant ainsi au rayonnement de l’équitation française.

Plusieurs fois par mois, dans le Grand Manège, vous pouvez assister à l’entraînement des chevaux. Grâce aux commentaires d’un écuyer, ces présentations d’une heure permettent d’apprécier le travail des jeunes sauteurs et des chevaux de manège, l’entraînement à l’obstacle et aux longues rênes…

Ecole nationale d’équitation - Cadre noir de Saumur, à Saint-Hilaire-Saint-Florent 49400 Saumur. Tél. 02 41 53 50 60

  • Parc Miniature « Pierre et Lumière »

A la sortie de Saumur, sur la route de Gennes, le parc Pierre et Lumière est un parcours étonnant. Dans une ancienne carrière de pierre, il présente les plus beaux joyaux du Val de Loire (Touraine et Anjou) taillés dans le tuffeau par le sculpteur autodidacte Philipe Cormans, ancien champion de France et vice-champion du monde de sculpture sur glace. Une vingtaine de scènes sont ainsi présentées (villes, villages, églises, châteaux…), à l’échelle 1/33e. On retrouve, entre autres, la ville de Saumur, l’abbaye de Fontevraud, les châteaux de Montreuil-Bellay et de Montsoreau ou encore la cathédrale de Tours. Pierre et Lumière est ouvert tous les jours du début février à la mi-novembre. Possibilité de billet groupé avec le musée du Champignon et les jardins de Puygirault.

Route de Gennes, à Saint-Hilaire-Saint-Florent (49). Tél. 02 41 50 70 04

  • La cave aux sculptures de Dénezé-sous-Doué

Oeuvre unique en Occident, ce site est au cœur d'un site troglodytique important. L'origine de ces sculptures est entourée d'un véritable mystère… Les archives n'ont pas encore livré assez d'indices pour permettre d'affirmer que les sculptures sont contemporaines du XVIe, XVIIe ou XVIIIe siècles, ni sur la personnalité de leurs auteurs (peut-être des tailleurs de pierre contestataires). Les personnages, taillés en ronde bosse, s'enchevêtrent en une gigantesque bande dessinée sculptée. Figures grimaçantes et visages angéliques, costumes somptueux et corps dénudés, géants difformes et créatures chétives s'entremêlent, sans soucis de proportions, en une frise caricaturale et truculente, sorte de pamphlet révélateur des mœurs d'une époque lointaine.

7, rue de la Caverne, à Dénezé-Sous-Doué (49)

Tél. : 02 41 59 15 40 (site) - 02 41 59 21 62 (mairie)

  • Bioparc de Doué-la-Fontaine

Situé en lisière de la ville, le Bioparc est unique au monde grâce à son implantation troglodytique. Il est installé dans d’anciennes carrières de pierre qui permettent à ce parc animalier de s’étendre sur plusieurs niveaux, sur 41 hectares. Sur les 12 000 animaux que compte le parc, une bonne place est réservée à la faune africaine, avec girafes, rhinocéros, hippopotames, lions… Mais l’un des espaces les plus prisés et le plus surprenant, c’est la grande volière sud-américaine, la plus grande d''Europe à ciel ouvert. Aménagée dans un véritable labyrinthe minéral, elle recrée tour à tour un canyon et une côte rocheuse aride, tous deux évocateurs de régions andines. Elle héberge 35 espèces (+ de 600 oiseaux), vivant majoritairement dans des écosystèmes rocheux et nichant dans des falaises, des tatous, des pudus du Chili.. On y croise aussi des perroquets et des échassiers, des sternes inca, des flamands, ibis, des pélicans, mais aussi des manchots de Humboldt et des grands rapaces comme le vautour pape et le condor des Andes. L’incroyable proximité avec les huit espèces de perroquets est une expérience inoubliable.

103, rue de Cholet, à Doué-la-Fontaine (49. Tél : 02 41 59 18 58

 

ACCUEIL ET STATIONNEMENT

Une dizaine d’aires d’accueil et de services, bien réparties sur l’ensemble du territoire, répondront à vos besoins, en plus des nombreuses adresses France Passion qui proposent des emplacements sur les domaines viticoles.

  • Saumur

De 8 h à 22 h, le stationnement est gratuit sur les parkings du château, de la place des Ardilliers, de la place Marc-Leclerc et celle du Chardonnet.

  • Fontevraud-l’Abbaye

Place des Anciens-Combattants-d’Afrique du Nord, non loin de la gendarmerie.

Une aire entièrement gratuite. Borne artisanale permettant la vidange des WC chimiques et le plein d’eau propre et plateforme bétonnée au sol pour la vidange des eaux grises. Parking mixte, très en pente (cales indispensables). Les places délimitées au sol par des bandes blanches sont très courtes et obligent les véhicules de grandes longueurs à stationner en travers ou légèrement en épis

Aire calme au milieu d’une petite zone pavillonnaire située à seulement 5 mn à pied de l’abbaye

Latitude 47.18448 / Longitude 0.04897

  • Turquant

Rue des Ducs-d’Anjou, square Abbé-Quoinard

Aire municipale permanente de 6 places sur terre battue, bien délimitées au sol et gratuites. Pour le stationnement, vous pouvez aussi opter pour un grand parking herbeux avec quelques grands arbres , situé à 200 m de l’aire (suivre troglo des pommes tapées). Pour les services, une borne artisanale payante : 2,50 € (jetons au bar, au salon de coiffure, à la mairie). Sur place, aire de pique-nique et de jeux, poubelles sélectives.

Latitude 47.22388 / Longitude 0.02916

  • Dampierre-sur-Loire

A la sortie de Saumur, par la route du bord de Loire, route de Montsoreau, RD 947

Aire municipale ouverte d’avril à octobre. Stationnement sur herbe, 60 emplacements non délimités. Tarif : 6 € (un agent municipal passe vers 18 heures). Les services à la borne Urbaflex sont gratuits, avec plateforme bétonnée au sol, et toilettes publiques à proximité de la borne.

Au départ de l’aire, piste cyclable ; sur place, petite épicerie ; le boulanger passe le matin.

Une très belle aire, calme et ombragée par de grands arbres. Arrêt de bus à proximité pour se rendre à Saumur.

Latitude 47.24081 / Longitude 0.02262

  • Chênehutte-Trèves-Cunault

Rue de Beauregard D 751

L’aire a été aménagée sur l’ancien terrain de camping. Bien située en bord de Loire et très calme.

Stationnement gratuit pour une vingtaine d’emplacements sur herbe.

Une borne Euro-Relais pour les services : eau (4 €), électricité (4 €/6 heures), paiement par CB.

Latitude 47.32666 / Longitude 0.19505

  • Doué-La-Fontaine

Parking seul

Chemin des Marchais

Il s’agit du parking de Bioparc, gratuit, sur terrain herbeux et bien ombragé, pouvant accueillir une vingtaine de camping-cars ; halte nocturne possible.

Latitude 47.19200° / Longitude 0.30040°

Aire de services et de stationnement

Boulevard du Docteur-Lionet, proche de Bioparc

Aire privée du magasin Super U, située près de la station essence, avec tous les services de vidanges et plein d’eau (plateforme bétonnée au sol). 2 €, paiement par pièces de 0,50, 1 ou 2 euros et jetons.

Le stationnement nocturne (gratuit) est autorisé.

Latitude 47.18974° / Longitude 0.29109°

  • Montreuil-Bellay

Rue Georges-Girouy, en contre-bas du château, près de la piscine et du terrain de camping (accès fléché). L’aire de stationnement sur terre battue peut recevoir une vingtaine de camping-cars (stationnement gratuit). Une borne artisanale permet d’effectuer vidanges et plein d’eau, services payants (2,20 €, par jeton ; liste des commerces affichée à l’entrée de l’aire).

Latitude 47.13089° / Longitude 0.16063°

  • Le Puy-Notre-Dame

Rue du Parc, place Gate-Argent, face au cimetière

Aire permanente, entièrement gratuite et calme. La borne artisanale offre tous les services (vidanges et plein d’eau avec plateforme bétonnée au sol pour la vidange des eaux usées). Le stationnement se fait de l’autre côté de la rue, sur sol goudronné, relativement plans et la quinzaine d’emplacements sont bien ombragés par de grands peupliers.

Latitude 47.12389° / Longitude 0.23155°

  • Saint-Cyr-en-Bourg

Route du Mureau, cave de Saumur

Aire privée, chez le caviste « Robert et Marcel ». Permanent et entièrement gratuit, le stationnement, limité à 48 heures, se fait en bordure du vignoble, donc très calme. Sauf en période de vendanges avec le va et vient des camions et tracteurs. Stationnement limité à 48 heures. La borne artisanale pour les services se trouve à proximité d’une cuve à gaz. Visite de la cave et dégustation de vin sur place. Commerces de proximité à 500 m.

Latitude 47.19777° / Longitude 0.07289°

 

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires