Témoignage : Châtel (74) a du mal à recevoir les camping-cars

La commune de Châtel, dans le département de Haute-Savoie, a beau être équipée d'une aire de services, il est interdit d'y passer la nuit en camping-car. Selon le témoignage de Claire sur la page Facebook de Camping-Car Magazine, l'Office de Tourisme invite les camping-caristes à séjourner dans les villages avoisinants, voire en Suisse.

Claire est passée récemment avec son camping-car dans la station de ski de Châtel. Elle pensait pouvoir y passer la nuit sur un grand parking. Hélas !, on l'en a empêchée. Elle explique.

Je voudrais exprimer mon mécontentement envers la commune de Châtel. Le 10 septembre nous avons voulu passer deux jours avec notre camping-car dans cette station. On y trouve un parking pour le stationnement diurne et un camping. Malheureusement, l’établissement est fermé depuis le 6 septembre. J’ai donc demandé l'autorisation à l'office de tourisme de dormir sur le parking "jour" puisqu'il n'y avait aucune autre solution de stationnement sur la commune. On m’a répondu négativement, me demandant de me rendre à Abondance, à 11 km au nord-ouest ou à Morgins qui se trouve à 4 km au sud, mais en Suisse.
J'ai trouvé aberrant qu’un office du tourisme dirige les camping-caristes qui veulent passer quelques jours dans leur commune vers un autre pays. Je leur ai fait part de mon mécontentement, mais je n’ai reçu aucune réponse. J'ai écrit à la mairie et là non plus, aucune réponse. Le maire ne semble pas vouloir expliquer son refus de recevoir des camping caristes dans sa commune.
Je sais que ce n'est pas la seule commune à agir comme cela, mais je trouve vraiment dommage que des municipalités refusent ce nouveau mode de vacances. C’est vrai que nous sommes de plus en plus nombreux, mais si chaque commune jouait le jeu d'autoriser le stationnement, il y aurait moins de concentration de camping-cars au même endroit.
Nous avons connu le même problème à La Clusaz, où nous n'avons même pas pu stationner pour aller faire des achats. En revanche, Nous sommes les bienvenus au Grand Bornand. Bien qu'il y ait un parking jour et nuit, nous sommes allés dans un camping où en septembre le propriétaire faisait un forfait à 16 euros tout compris. L’établissement était d'une propreté irréprochable et l’accueil très chaleureux

 

L'avis de Camping-Car Magazine

La position de la municipalité de Châtel est effectivement étrange. C’est d’autant plus curieux que la commune est équipée d’une aire de services sur le site de Pré-la-Joux, à 5 km au sud-ouest du centre-ville. On y trouve une borne d’eau potable et une autre électrique. Le stationnement est autorisé pour six heures maximum, mais uniquement le jour comme l’indique le site internet de la mairie qui précise que :

Le stationnement de nuit y est interdit sous peine de verbalisation.

L’alimentation en eau et en courant se fait après achat de jetons : 6,40 € pour 150 litres d’eau et 6,40 € pour 6 heures d’électricité. Les jetons peuvent être achetés à l’unité ou par 4 (19,20 €).

Nous avons interrogé la mairie de Châtel sur cette interdiction de stationner la nuit. La police municipale nous a répondu d'une manière assez laconique que :

La nuit, le stationnement des camping-cars est interdit par arrêté municipal sur la commune de CHATEL, suite à la demande de la Sous-Préfecture.

Dont acte ! Autre hypothèse : interdire le stationnement nocturne des camping-cars inciterait les personnes à se rendre au camping caravaneige de l’Oustalet. Un établissement où l'accueil est, selon les témoignages recueillis çà et là, extrêmement chaleureux. Sauf que ce camping n'est pas ouvert toute l'année. En hiver, ce camping compte 81 emplacements, les dates d'ouverture courent du vendredi 18 décembre 2020 au dimanche 18 avril 2021. Et en été, de la mi-juin jusqu'au début septembre.

Camping-Caravaneige de l'Oustalet
Camping-Caravaneige de l'Oustalet

Entre ces périodes, il faut donc mieux passer son chemin et aller dormir sur le territoire des communes environnantes.

 

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires