Le maire de Gâvres réclame un droit de réponse.

Dominique Le Vouëdec, maire de Gâvres (56) a été mis en cause par un lecteur de Camping-Car Magazine, dans les colonnes du numéro 342, pour avoir été chassé par l'édile. Considérant ce témoignage comme mensonger, le premier magistrat de la commune morbihannaise a réclamé la publication d'un droit de réponse.

Dans la rubrique "Paroles de voyageurs" du numéro 342 de Camping-Car Magazine, J.-P. Colin exprimait son mécontentement sur la manière dont il avait été reçu par le maire de Gâvres, dans le Morbihan, alors qu'il cherchait à stationner sur cette commune. M. Colin raconte dans son témoignage avoir été interpellé par le maire qui l'accusait d'occuper une place de stationnement interdite aux camping-cars.

Ce navigateur ne supporte pas les fichiers PDF. Veuillez télécharger le PDF pour le voir

Afficher en plein écran

 

Après avoir découvert ce courrier, M. le Maire de Gâvres nous a réclamé un droit de réponse que nous publions intégralement ci-dessous.

Ce navigateur ne supporte pas les fichiers PDF. Veuillez télécharger le PDF pour le voir

Afficher en plein écran

Pour compléter les propos de M. Le Vouëdec, l'aire de services de Gâvres est située rue des Filets-Bleus.

GPS : 47,6953 / -3,3510.

 

Il n'était nullement dans notre intention de mettre M. Le Vouëdec en porte-à-faux. Nous comprenons et savons combien la fonction de maire peut être difficile.

Nous conclurons toutefois en précisant que les communes qui rédigent des arrêtés interdisant aux camping-cars de stationner sur la voie publique et les parkings autres qu'une aire d'accueil, sont régulièrement condamnées par le tribunal administratif lorsque cette instance est saisie par le Comité de Liaison du Camping-Car.

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires