Stellantis renouvelle son offre d’utilitaires

C’est au cours du printemps prochain qu’arriveront dans les concessions automobiles la nouvelle génération d'utilitaires fabriqués par Stellantis. Le groupe européen harmonise ses modèles pour l’ensemble de ses marques (Fiat, Peugeot, Citroën, Opel) et développe des motorisations Diesel et électriques plus performantes et économes. Nous avons pu découvrir les premiers Ducato, Boxer et Jumper en Italie, sur le circuit d’essai de Balocco.

  • Le levier de vitesses est remplacé par une molette pour les modèles électriques.
  • Sous le capot des versions électrique, un électromoteur des plus discret.
  • Citroën Jumper
  • Citroën Jumper
  • Citroën Berlingo, Jumpy et Jumper
Le levier de vitesses est remplacé par une molette pour les modèles électriques.
Sous le capot des versions électrique, un électromoteur des plus discret.
Citroën Jumper
Citroën Jumper
Citroën Berlingo, Jumpy et Jumper

Nous avions eu la chance d’essayer le premier Fiat Ducato électrique, il y a tout juste deux ans (voir notre vidéo sur Camping-Car Magazine TV). Nous regrettions alors la faiblesse de l’autonomie, le poids des batteries et le prix qui empêchaient toute transformation en camping-car. Mais les gros progrès réalisés dans la conception des véhicules zéro émission ont permis à Stellantis de revoir sa copie et de nous dévoiler la deuxième génération du E-Ducato.

Les transformations et les améliorations réalisées sur le grand utilitaire du constructeur transalpin profitent également à tous ses clones. Dès le début du printemps prochain, il n’y aura d’ailleurs plus aucune différence (à l’exception du logo sur la calandre et au centre du volant) entre un Fiat Ducato, un Citroën Jumper, un Peugeot Boxer et même un Opel Movano. Et cela quelle que soit l’énergie employée : Diesel, essence, électrique et même hydrogène, version moderne et écologique que les ingénieurs du groupe sont en train d’élaborer actuellement.

Un Diesel plus propre et économe

Les nouveaux Ducato et consorts à moteur Diesel seront désormais pourvus de la dernière génération du Multijet qui répond à la norme Euro6E. Disponible en 120, 140 ou 180 ch, il sera associé à une boîte mécanique à six rapports ou une transmission automatique à 8 rapports (uniquement pour les deux grosses puissances). Ces boîtes de vitesse sont bien sûr adaptées au couple maximum de 450 Nm du bloc moteur. D’aucuns s’interrogeront (comme nous l’avons fait) sur le passage de 8 à 9 rapports de la boîte automatique. Stellantis justifie ce nouvel étalement par un changement de fournisseur. Quoi qu’il en soit, le groupe automobile affirme que la nouvelle motorisation sera moins gourmande de 9 % en carburant et d’autant moins émetteur de CO2.

Un électrique plus autonome

Le nouveau E-Ducato, 30 % plus autonome que la première génération, assure à ses utilisateurs 420 km de roulage (cycle WLTP). Ces meilleures performances sont générées par la batterie de 110 kWh installée sous le châssis. Le moteur est capable de libérer jusqu'à 200 kW de puissance (270 ch) combiné à un couple de 410 Nm. Trois modes de conduite (Eco, Normal, Power) assurent l'équilibre entre la performance et l’autonomie, laquelle est personnalisable par le conducteur. Trois niveaux de freinage régénératif sont également sélectionnables par impulsion sur les deux palettes au volant.

Le système de charge, également inédit, présente deux chargeurs embarqués capables d'accepter jusqu'à 11 kW AC ou jusqu'à 150 kW CC pour une recharge rapide en moins de 55 minutes.

L’avenir : l’hydrogène

Plus rapide encore sera le plein que l’on pourra réaliser à l’avenir dans le Ducato hydrogène. Ce véhicule qui n’est encore qu’un prototype devrait offrir une autonomie de 500 km et remplir son réservoir ne prendra que 5 minutes. Reste la grosse problématique : trouver la pompe qui délivre le précieux gaz. Actuellement, le territoire français compte un peu moins de 50 stations-services proposant ce carburant (source : h2-mobile.fr) mais il est prévu que plusieurs milliers d’installations voient le jour d’ici à 2030.

À l’intérieur

La cabine des grands utilitaires Stellantis a également été revue. Ceci afin d’améliorer la qualité de vie à bord et la praticité d'utilisation. Seront donc disponibles le système Keyless Entry and Go, ouverture, fermeture et démarrage sans clé (de série sur la version électrique), le frein de stationnement électrique, le système de navigation 10" 100 % connecté, le combiné d'instrumentation central numérique de 7", une caméra de recul avec image sur le rétroviseur intérieur (standard sur les diesel et électriques).

Les occupants profiteront aussi d'un nouveau tableau de bord et d'un volant redessinés, de panneaux de porte plus fonctionnels et d'un système de climatisation automatique à zone unique. Citons enfin la nouvelle direction assistée électrique qui facilite les manœuvres, souvent délicates avec un camping-car.

A lire aussi

>>>Bientôt des camping-cars électriques sur les routes ?

>>>Citroën lance Holidays, comme le célèbre type H

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires