Insolite : quand le Tuning s'attaque au camping-car !

L’univers du camping-car n’est pas avare de véhicules surprenants. Ce pick-up Chevrolet de 1983, transformé en camping-car, ne risque pas de nous contredire.

  • Attention au dos-d'âne.
  • L'entrée se fait par l'arrière.
  • Même le poste de conduite a été totalement refait.
  • Les sièges ont été superbement restaurés.
  • La découpe dans la capucine est le signe d'une TV dissimulée.
  • Le bois est omniprésent.
  • La garde au sol est un peu basse non ?
  • Ont peut voir à l'intérieur du frigo.
  • Les fûts de Whisky servent aux enceintes.
  • L'ambiance est très réussie.
  • L'évier est issu d'un recyclage.
Attention au dos-d'âne.
L'entrée se fait par l'arrière.
Même le poste de conduite a été totalement refait.
Les sièges ont été superbement restaurés.
La découpe dans la capucine est le signe d'une TV dissimulée.
Le bois est omniprésent.
La garde au sol est un peu basse non ?
Ont peut voir à l'intérieur du frigo.
Les fûts de Whisky servent aux enceintes.
L'ambiance est très réussie.
L'évier est issu d'un recyclage.

Le tuning est un art que maîtrise à la perfection la société américaine River City Rods & Fabrication, spécialiste de « la transformation à outrance » de véhicules divers et variés. Alors pourquoi nous vous parlons de cette entreprise ? Par le fait que pour le salon américain baptisé SEMA 2019 - Specialty Equipment Market Association –, elle s’est attaquée à un pick-up Chevrolet C30 de 1983 et l'a converti pour l’occasion en un camping-car. Enfin, un modèle à mi-chemin entre la capucine et la cellule amovible.

Baptisé « Brown Sugar », ce doux nom pourrait-il faire référence à la chanson des Rolling Stones pour les amateurs, à l’éponyme bière artisanale sochalienne (nous en doutons) voire aux amoureux de pâtisseries. Ou alors, ce véhicule « sucre brun » évoquerait tout simplement la couleur dominante tant en carrosserie qu’en ambiance intérieure. Dans les années 80, le marron était une couleur en vogue. Souvenez-vous, par exemple, des capucines Pilote de l’époque.

Indéniablement, ce « Chevrolet Camper » affiche un look sportif « au ras du bitume ». Les essieux sont pourvus de suspensions pneumatiques pour abaisser (plus que de raison) cet engin. Gare au dos-d’âne !

Sous le capot, le camping-car « Brown Sugar » reçoit un V8 de 5,8 l.

D’un point de vue agencement, l’habitacle fait preuve d’une grande originalité. Ainsi, l’évier est une ancienne glacière Coca-Cola® recyclée pour l’occasion, des anciens fûts de whisky servent de caissons pour des enceintes.

Cet espace s’accompagne d’un grand divan latéral convertible en couchage double, la couchette en capucine étant utilisée pour tout autre chose... En effet, au-dessus du poste de conduite, ce qui apparaît comme un sommier dissimule un grand téléviseur. N’oublions pas que nous sommes dans un véhicule « customisé » dont le caractère fonctionnel des éléments n’est pas la priorité. Pour autant, il y a tout de même des WC et ce modèle dispose de réserves d’eau propre et d’eaux usées.

D’abord présenté lors d'un salon comme savoir-faire de la société américaine, ce véhicule a tout de même été vendu aux enchères. Une acquisition adjugée à un prix de 100 099 $ (soit environ 90 400 €).

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires