Les campings n'ont plus l'autorisation d'ouvrir

L'information a été relayée aujourd'hui par notre confrère l'Officiel des Terrains de Camping. Alors que certains établissements avaient été autorisés à rouvrir, un décret publié dans la nuit du 20 au 21 interdit aux campings de recevoir du public. Ce texte justifie sans doute l'évacuation par les forces de l'ordre des camping-caristes qui s'étaient installés sur le camping du Tréport.

Les incertitudes et les contradictions auxquelles on doit faire face quotidiennement durant la crise sanitaire continuent à peser sur notre vie. Dernier épisode en date, la publication la nuit dernière d'un décret interdisant aux campings d'accueillir du public, alors que certains établissements avaient reçu l'autorisation par quelques préfectures de rouvrir.

Selon notre confrère L'Officiel des Terrains de camping : "Un nouveau décret du 20 mai, révélé le premier jour de ce week-end de l' Ascension, vient compléter celui du 11 mai, qui revient donc aux dispositions antérieures et clarifie, de fait, la situation, mais en interdisant désormais aux terrains de camping d’accueillir du public, à l’exception des personnes qui y vivent un domicile régulier. Ce décret est d’application immédiate."

C'est sans doute à la suite de la publication de ce décret que les forces de l'ordre ont décidé d'intervenir ce matin sur le camping du Tréport où plusieurs camping-cars s'étaient installés. Les aires d'accueil de la station balnéaire des Hauts-de-France étant en travaux, les camping-caristes avaient été dirigés vers ce camping.

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires