Portugal : interdiction de stationner pour les camping-cars

Vous souhaitiez mettre le cap vers le Portugal dès la fin du confinement ? Attention aux nouveaux amendements au Code de la route qui restreignent le stationnement des camping-cars… Heureusement des solutions existent !

  • © Easy Camp
  • © Easy Camp
  • © Easy Camp
  • © Easy Camp
  • © Easy Camp
© Easy Camp
© Easy Camp
© Easy Camp
© Easy Camp
© Easy Camp

Au Portugal, le Conseil des ministres vient d’approuver une modification du code de la route. Si la majorité des nouvelles mesures visent à renforcer la sécurité routière, l’une d’elles concerne directement les camping-caristes. En effet, y figure « l'interdiction du stationnement et des nuitées en camping-car en dehors des emplacements autorisés est consacrée ». Ce qui veut dire que le camping sauvage ou encore dormir sur un parking ne sera plus autorisé. Il faudra donc oublier son réflexe français de penser qu’un emplacement où l’interdiction de stationner n’est pas stipulé serait, par déduction, autorisé. Dorénavant, au Portugal, considérez que l’étape en camping-car n’est possible qu’uniquement sur un lieu clairement prévu à cet effet.

Des amendes de 60 à 36 000 €

Pour faire appliquer cette mesure, « des pouvoirs d'inspection sont attribués à la GNR (Garde nationale républicaine), à la PSP (police de sécurité publique), à la police maritime et aux municipalités, pour agir en dehors de la voie publique et des zones protégées en cas de stationnement de nuit de camping-cars ou en dehors des lieux autorisés à cet effet ». Et à en croire le quotidien portugais Publico, l’irrespect des consignes peut s’avérer salé : « La pratique du camping ou du caravaning en dehors des lieux prévus à cet effet, ainsi que toute forme de nuitée, est un délit environnemental, et passible d'une amende comprise entre 200 et 36 000 euros ». Pour ce qui est du stationnement, le journal indique que « le stationnement de véhicules, qu'il s'agisse de véhicules légers ou de camping-cars, le non-respect des panneaux de signalisation de "stationnement interdit" et de "stationnement et arrêt interdits", constitue une infraction routière, au sens des dispositions combinées du Code de la route et du règlement sur la signalisation routière, passible d'une amende comprise entre 60 et 300 euros ».

Stationner chez les producteurs

Mais ces restrictions n’empêcheront pas de partir à la découverte du Portugal en camping-car ! D’autant qu’un nouveau système de stationnement vient de voir le jour. Baptisé Easy Camp, ce réseau est l’homologue portugais de France Passion. Ainsi sur le site d’Easy Camp, vous aurez accès à un répertoire de producteurs locaux, des fermes et vignobles et vous pourrez acheter leurs produits. Un achat qui vous permettra de passer la nuit chez l’un des hôtes et de pouvoir visiter son exploitation. Easy Camp met en avant sa « sélection très rigoureuse de [ses] partenaires, compte tenu de l'importance de la qualité associé » avec « des lieux exclusifs, jusqu'à présent inaccessibles, sûrs, évitant les foules et stimulants ». Ce nouveau réseau se révèle bienvenu pour tous les camping-caristes souhaitant visiter le Portugal, sans être refrénés par les nouvelles restrictions. Et pour ceux qui préfèrent rester sur les aires ou les campings, vous trouverez toutes les adresses sur notre rubrique Aires & Tourisme ou dans le Guide officiel des aires de services camping-car. En attendant de vous y rendre par vous-même, vous pourrez avoir un aperçu du Portugal dans notre vidéo sur le Grand California, tournée au sud de Lisbonne.

 

© Easy Camp

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires