Collection 2021 : Bürstner fait bouger les lignes

Une fois de plus, les lignes bougent grandement chez Bürstner. La marque allemande a décidé pour 2021 de ne proposer que des séries de profilés. Une exception toutefois : l’arrivée d’un intégral avec le retour de la gamme Elégance.

  • © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
  • Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
© CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Travel Van T 620 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Lyseo TD 644 G © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert
Campeo C540 © CCMag//E. Montgobert

Bürstner attaque la collection 2021 avec une surprise : la suppression pure et simple dans son catalogue des intégraux VL (3,5 t de PTAC). Exit donc les Ixeo I et les Lyseo I, le constructeur allemand ne se concentre désormais que sur les profilés. Dans ce registre, les Delfin – qui faisaient leur grand retour au printemps avec deux implantations – sont ainsi intégrés à l’offre générale. Mieux, cette gamme s’étoffe de cinq nouveaux plans, élargissant à sept le nombre de modèles disponibles de 6,93 à 7,41 m de longueur. Lit central, lits jumeaux, sans lit au sol… il y en a pour tous les goûts. Et les couleurs, puisque cette série Delfin peut se parer de la finition Harmony Line avec une cabine Silver (argent) associée au décor de carrosserie Blue (bleu) ou Mokka (marron). Comme dans la collection printemps, les Delfin sont proposés de base sur le porteur Citroën Jumper de 120 ch. Toutefois, les amoureux du châssis Ducato pourront le commander sur ce porteur (option).

La série Lyseo TD en revanche repose exclusivement sur le porteur transalpin. Cette gamme phare pour la marque n’évolue que par petites touches. Mais elle enregistre toutefois l’arrivée du 644 G, un profilé compact très prisé outre-Rhin, d’après les responsables. En dehors de son gabarit de moins de 7 m, cette nouveauté se distingue par la présence à bord d’un grand salon en U en partie arrière. Il s’inspire de ses grands frères Lyseo TD 744 et 745 au succès commercial en France probant, mais s’en démarque par une grande soute garage qui semble faire défaut aux deux autres.

Encore plus d’offres

Depuis deux saisons, la tendance des cellules étroites s’amplifie, notamment dans l’offre des constructeurs allemands. Disposant déjà d’une série de ce type, Bürstner lance une refonte totale en matière de design pour ses Travel Van, représentés pour l’heure par deux modèles : un de 5,99 m avec lit transversal (T590 G, à partir de 54 990 €) et un autre de 6,60 m avec couchages séparés sur soute (T620 G, à partir de 56 490 €). Ces deux profilés arborent donc un nouveau look avec cabine grise et marchepied intégré, décor de carrosserie entièrement revu, face arrière avec feux hybrides… A bord, place au mobilier Sandy Grey – plus lumineux –, aux élégants stores Vario et au sky roof de série. Bürstner annonce également le retour de l’appellation Nexxo Van qui constituera la finition Premium de ces profilés étroits.

Sur le secteur du luxe justement, ­l’Elegance fait son grand retour. Bürstner a choisi de dévoiler deux intégraux de près de 9 m de long avec double essieu. Ils sont bridés au porteur Mercedes traction à châssis SLC (Super Light Châssis), développé par Hymer. Cette gamme accueille deux implantations avec lit central (i920 G) et lits jumeaux.

Pour compléter ce tour d’horizon, Bürstner s’est grandement investie sur le fourgon aménagé. La série Campeo (C600) s’étoffe de deux autres plans sur 5,41 m (C540 à 40 590 €) et 6,36 m (C640 à 44 590 €). Ils se positionnent en entrée de gamme, à l’inverse des – inédits – Eliseo qui remplacent les City Car. L’offre propose quatre fourgons dans une fourchette tarifaire comprise entre 46 990 et 50 990 €. Les Eliseo profitent d’une découpe de cabine de série et peuvent a contrario des Campeo bénéficier d’un sky roof ouvrant (option).

Bürstner annonce officiellement renforcer sa présence sur le marché du fourgon aménagé. A la série Eliseo qui vient de voir le jour donc, on notera l’arrivée d’un modèle sur base Citroën 4x4 (préparation Dangel) et celle d’un véhicule à toit relevable sur Ford Transit Custom. Le constructeur allemand compte étendre son spectre sur ce secteur et capter une nouvelle clientèle “vans”.

 

Ce qu’il faut retenir

>>Retour de la série Elegance avec 2 intégraux PL.

>>Lancement des séries Delfin et Delfin Harmony Line.

>>Nouvel entrant dans la série Lyseo TD : le 644 G avec son salon arrière.

>>Suppression des gammes Ixeo T et I.

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires