Beachy Van : une nouvelle vision du fourgon chez Hobby

Durant le Caravan Salon de Düsseldorf, Hobby a créé la surprise en dévoilant un fourgon qui remet l'esprit hippie au goût du jour.

  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
  • © Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine
© Camping-car Magazine

L'an passé, Hobby lançait son projet "Beachy" inauguré par une nouvelle génération de caravanes qui, par un savoureux mélange d'implantations sommaires et d'un décor moderne, a pour but de séduire les jeunes. Mieux, l'objectif est également d'afficher un tarif attractif pour, vous l'aurez compris, augmenter le pouvoir de séduction auprès des primo-accédants. Fort d'un bon accueil, Hobby poursuit sa démarche en déclinant ce concept sur l'univers du fourgon avec la présentation pour la première fois durant le Caravan Salon de Düsseldorf, du Beachy Van.

 

© Camping-car Magazine

Pour mettre en valeur ce nouveau modèle, le constructeur allemand n'a pas lésiné sur les moyens. Résultat, on se retrouve les pieds dans le sable fin, confortablement installé dans les transats à disposition et bercé par le bruit des vagues et des mouettes. Il ne manque plus qu'un petit feu pour se faire griller quelques victuailles pour que l'illusion soit parfaite. Mais au-delà d'un stand joliment décoré, le Beachy Van se distingue. Il faut dire que ce fourgon compact réinvente quelque peu l'esprit hippie. Sous ses airs de véhicules sommaires, il apporte toutefois de vraies solutions innovantes. Sur une base Citroën Jumper de 5,41 m, Hobby mise à bord sur l'espace et la modularité. Aussi, lorsqu'on se présente face à la porte coulissante, on s'aperçoit rapidement que l'habitacle est très aéré.

© Camping-car Magazine

A tel point que ce Beachy Van se passe d'un réel cabinet de toilette. Les ingénieurs ont opté pour un WC Porta Potti, dissimulé dans un caisson. L'espace de vie est ainsi privilégié. Le bloc-cuisine est réduit à sa plus simple expression avec la présence d'un évier, d'un frigo à compression et d'un réchaud extractible logé dans un tiroir. Le salon joue la carte de la polyvalence puisque les rails au plancher peuvent accueillir un, deux ou trois sièges individuels homologués, par ailleurs, pour la route. En plus des places du poste de conduite, ce fourgon peut donc prétendre à 5 personnes à bord en parfaite sécurité.

© Camping-car Magazine

A l'étape, la partie arrière profite de banquettes latérales en vis-à-vis agrémentée d'une table centrale amovible. Cette dernière sert aussi de plateau en partie avant. Si elle peut convenir pour un coin repas, c'est sans compter sur la dînette arrière qui s'avère plus spacieuse et agréable. Pour continuer dans un esprit de modularité, cette zone se transforme, la nuit, en chambre. Pour cela, il faudra procéder à de petites manipulations. Enlever les coussins des assises et la structure portante pour loger des barres aluminium dans les espaces dédiés, puis dérouler les lattes en bois habilement rangées dans les flancs du véhicule. Toutefois, un lit dans le toit relevable est également à disposition et s'installe plus rapidement. Ce Beachy Van apporte donc des solutions nouvelles dans l'univers du fourgon avec un modèle épuré, fonctionnel et polyvalent. En témoignent les étagères ouvertes en partie haute, remplaçant les classiques placards avec porte. Face à l'engouement suscité sur son stand durant le salon de Düsseldorf, Hobby entend bien commercialiser rapidement ce Beachy Van. Affaire à suivre...

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires