Bavaria : Quoi de neuf dans les camping-cars 2022 ?

Simplification de l’offre, renforcement du catalogue fourgon… Bavaria peaufine ses armes pour 2022 en ciblant les clients de tous horizons et en jouant davantage sur le “tout équipé”.

A voir notre photo d’ouverture, Bavaria reste toujours un constructeur généraliste. Chaque catégorie de camping-­cars est représentée, y compris les vans à toit relevable. Le constructeur nantais s’est positionné sur ce créneau, dès l’an passé, avec les V490 BF et BC en Renault Trafic. Ces modèles ne changeront pas avant le printemps 2022, période où arrivera la dernière mouture de la base.

Concernant les fourgons plus conventionnels, la série Kompakt s’étoffe avec un huitième modèle. Pour celui-ci, Bavaria exploite pour la première fois le plus grand des Fiat Ducato, en longueur (L4/6,36 m), et surtout, en hauteur (H3/2,80 m). Baptisé K633 M, ce fourgon reçoit un aménagement inédit.

Bavaria colle à la tendance forte du moment, celle où le grand garage est surmonté d’un lit de pavillon.

Toujours en fourgon – catégorie qui évolue le plus in fine –, Bavaria ­complète sa série limitée X-Edition. Lancée l’an dernier, pour célébrer ses 10 ans de présence sur le marché du fourgon, cette édition spéciale comptait deux modèles phares (K600 G et K630 J). Pour répondre à la demande, la marque n’a pas eu d’autres choix que d’intégrer une troisième proposition : le K540 G, un ultra-­compact proposé en version tout équipée, à 58 990 € (voir essai dans CCMag n°344).

Du côté des profilés, les changements sont mineurs et répondent avant tout à une stratégie commerciale. Fini les versions Style et Class. La marque recentre ses 22 profilés sous une seule finition, nommée Unik. Toutefois, quatre modèles restent disponibles en série spéciale suréquipée Nomade et avec très peu d’options.

Le T696 U, nouveauté de printemps, fait logiquement son entrée officielle dans le millésime 2022. Son grand salon arrière en U pour 7 personnes a séduit. Bavaria est persuadée que ce profilé a de beaux jours devant lui et le décline donc en finitions Unik et Nomade.

L’offre des intégraux se réduit également avec la seule finition Unik et trois modèles à lit central disponibles en série spéciale Nomade (G720 FC, G740/741 FC).

Malgré ses ambitions de constructeur généraliste, Bavaria a mis fin à la production de capucines pour des raisons industrielles. La marque reviendra prochainement avec des implantations familiales, mais avec des profilés, des intégraux, voire des fourgons.

Ce qu’il faut retenir

  • K540 G en série spéciale X-Edition
  • Intégration du T696 U au catalogue
  • Arrivée d’un fourgon avec rehausse de toit (K633 M)

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires