Le Mercedes Marco Polo fête ses 40 ans

Dans le secteur du camping-car et du fourgon aménagé, le Marco Polo créé par Mercedes est un véritable mythe. Au même titre que son principal concurrent le VW California. Et comme tous les véhicules de légende, il traverse les âges pour fêter cette année ses 40 années d'existence.

  • 19C0835_014 © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Daimler AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Daimler AG
  • © Daimler AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Daimler AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
  • © Mercedes-Benz AG
19C0835_014 © Daimler AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Mercedes-Benz AG
© Daimler AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Mercedes-Benz AG
© Daimler AG
© Daimler AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Daimler AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG
© Mercedes-Benz AG

L'histoire du Marco Polo a débuté en 1984. Il y a quarante ans, ce légendaire camping-car était un fourgon Bremer Transporter aménagé par Westfalia et commercialisé dans le réseau Mercedes. Cette toute première base tenait son nom de l'usine de Brême, où il était construit. Cette toute première version du Marco Polo a permis à de nombreux voyageurs de partir loin, pour de longs séjours, sans craindre de tomber en panne et en étant sûr de pouvoir trouver des pièces de rechange si, par malheur, une défaillance mécanique apparaissait.

Identifiable à sa teinte beige Bahamas et son intérieur marron beige, le Marco Polo Bremer Transporter circulait sur les route du monde entier avec sa ligne trapue et sa hauteur approchant les 3 mètres.

Le véhicule évolua dès 1988, avec un premier lifting, avant de connaître une profonde modification avec le remplacement du Bremer par le Vito, plus fin et plus compact, en 1996. Malgré ce changement de porteur, l'aménagement n'a pas varié d'un iota. Le Marco Polo comprend toujours un lit sous le toit (désormais relevable), une banquette transversale convertible en couchage, des sièges avant pivotants, une kitchenette avec un évier, un réchaud, un réfrigérateur ainsi que des placards pour ranger les vêtements.

Et de trois

En 2003, la troisième génération du Marco Polo passe sur le Viano, devenant plus fonctionnelle encore. Un toit relevable à commande électrique et un couchage ergonomique installé dessous font leur apparition.

En 2015, la quatrième génération du Marco Polo exploite le Classe V, plus sûr encore, mais également plus joli et plus confortable. L’intérieur est également amélioré, devenant un espace « lounge ». Citons aussi le revêtement du plancher à l’aspect yacht, l'éclairage LED et la possibilité de choisir des éléments décoratifs parmi un large catalogue d'options.

Le Marco Polo profite par ailleurs d’équipements high tech, comme le système multimédia innovant MBUX (Mercedes-Benz User Experience) et l’unité de commande avancée MBAC (Mercedes-Benz Advanced Control) pour camping-car, qui transforme le véhicule en une smart home pour les voyageurs amateurs de solutions numériques.

Enfin, présentée l’été dernier, la nouvelle Classe V Marco Polo -dont le lancement commercial est prévu en ce début d'année- permet d'améliorer encore plus le confort du Marco Polo et de profiter davantage d'organes de sécurité actifs et passifs (systèmes MBUX et MBAC améliorés, nouvelles fonctions telles que le contrôle intelligent du contrôle de niveau AIRMATIC en mode camping-car). La face avant, le tableau de bord doté d'un double écran numérique et l'ambiance intérieure encore plus luxueuse, relancent la carrière du Marco Polo tout en le propulsant vers le futur.

En route vers l'électrique

D'autant plus que Mercedes-Benz pense déjà au prochain coup de dés. A l’avenir, l’un des thèmes centraux du Marco Polo sera l’électromobilité. L’étape centrale vers le futur électrique est la nouvelle architecture modulaire et évolutive 100% électrique VAN. EA (pour « Van Electric Architecture »), qui sera introduite à partir de 2026. Sur cette base, la gamme de véhicules récréatifs sera également électrifiée et élargie. Grâce à VAN. EA, Mercedes-Benz proposera des moyens et grands camping-cars électriques départ usine. En collaboration avec ses partenaires internationaux du secteur des camping-cars, la marque à l’Etoile prévoit de développer la nouvelle norme de l’industrie pour les véhicules récréatifs électriques.

La saga du Marco Polo n'est pas prête de s'arrêter.

 

Vos commentaires