Quand rouvriront les aires de services ?

Le 11 mai marque le début du déconfinement en France. Ouf ! Mais on peut se demander quand les aires d'accueil pour les camping-cars seront de nouveau accessibles. Nous avons enquêté auprès de plusieurs acteurs du secteur.

Chacun est impatient de reprendre le volant de son camping-car et de pouvoir profiter d’une liberté retrouvée. Et on le comprend. Mais le calendrier de réouverture des aires de services n’est pas vraiment établi. On peut même écrire qu’il est inexistant. Car il semble évident que le gouvernement n’a pas encore pris en considération la communauté des Français qui se déplacent en camping-car.

On ne sait pas encore quand pourront rouvrir les campings. Alors on imagine bien que la date de réouverture des aires de services est encore moins connue. D’autant plus qu'elles n’ont pas de statut véritablement défini. En effet, une aire de services n’est pas un camping. Les installations destinées à recevoir les camping-cars tout en leur permettant de réaliser leurs opérations de services sont plus assimilables à des parkings.

Pour Thierry Despagnes, le propriétaire et gérant de l’aire de Lann Floren, à Surzur dans le Morbihan, la visibilité sur la réouverture de son installation reste toujours très floue. Passé le 11 mai, il ne sait pas encore s’il pourra ouvrir son aire ni de qui viendra l’autorisation d’ouverture. Celle-ci émanera-t-elle du maire ou du préfet ? Mystère ! Malgré cela, Thierry Despagnes veut rester optimiste. Durant la période du confinement, il a réalisé les travaux sur certaines parcelles de son terrain qui n’étaient pas encore stabilisées : « Ainsi, dit-il, nous sommes prêts pour ouvrir en respectant, si on nous le demande, une distance plus grande entre deux camping-cars. Nous avons aussi acheté du désinfectant que nous mettrons à disposition des personnes. »

>>>Voir aussi : L'aire de Lann Floren solidaire de 6 full timers

L’espoir de voir les aires d’accueil rouvrir rapidement viendra peut-être aussi de la démarche engagée par la FNHPA (Fédération Nationale de l’Hôtellerie de Plein Air). Le syndicat professionnel des gestionnaires de terrains de camping, pour assurer une reprise rapide de l’activité, met en place une charte sanitaire qu’elle va proposer aux « autorités sanitaires compétentes », dixit Nicolas Dayot, Président de la FNHPA, qui poursuit : « Notre idée est de proposer des solutions techniques détaillées que nous savons pouvoir être appliquées sur les campings, même si elles sont contraignantes. Ceci pour être fixés au plus vite sur la validation de l’une ou l’autre de nos propositions, comme sur la possibilité dès lors de se voir fixer une date d’ouverture, entre le 11 mai et le 1er juillet. » (Source OT). Toutefois, la problématique de distanciation dans les campings est nettement plus complexe à aborder que celle applicable sur une aire d’accueil de camping-cars où l’on ne trouve que des places de stationnement et une ou deux bornes de services. C’est la raison pour laquelle la FFCC réclame que "la règle à suivre par les municipalités pour les aires de camping-cars soit identique à celle des parkings automobiles".

>>>Voir aussi : Le témoignage de Fred, gérant d'une aire... confinée

En dépit de ces demandes et recommandations des différentes fédérations, nul ne sait dans quelles conditions nous allons pouvoir reprendre la route avec nos camping-cars à partir du 11 mai. Car à la question que le Premier ministre posa lui-même lors de sa conférence de presse du 19 avril : « Est-ce qu'on peut réserver une location, une place de camping ou un hôtel aux mois de juillet et août en France ou à l'étranger ? » Edouard Philippe a répondu d’une manière évasive : « Je crains qu'il ne soit pas raisonnable d'imaginer voyager loin à l'étranger très vite ». Cela ne répond évidemment pas à la question posée à l’origine : quand rouvriront les aires de services en France ?

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires