Lettre ouverte du président de la FNHPA à Emmanuel Macron

Nicolas Dayot, le Président de la FNHPA, syndicat des gestionnaires des terrains de campings, vient d'adresser une lettre ouverte au président de la République.

  • La FNHPA via son président N. Dayot demande la réouverture des campings. © Camping-car Magazine
La FNHPA via son président N. Dayot demande la réouverture des campings. © Camping-car Magazine

C'est dans les colonnes du quotidien Le Figaro daté du 25 mai, que Nicolas Dayot, le président de la Fédération Nationale de l'Hôtellerie de Plein Air (FNHPA), a publié une lettre ouverte à Emmanuel Macron pour réclamer l'ouverture des campings dès le 2 juin.

© Camping-car Magazine

Le président du syndicat patronal représentant les gestionnaires des terrains de camping explique, dans ce courrier, les raisons de la nécessité de rouvrir les établissements dès le 2 juin.

Depuis le début de la crise sanitaire, les campings ont dû rester fermer. Mais la FNHPA s'est montrée très active, participant aux réunions avec l'exécutif et élaborant même un protocole sanitaire très strict visant à protéger les clients dans le cadre d'une réouverture.

Dans son courrier au président de la République, Nicolas Dayot met en avant "l’avenir des 8000 campings français, de leurs dizaines de milliers de salariés, de leurs centaines de milliers de partenaires et sous-traitants, des nombreux territoires dont ils irriguent l’économie..." Il poursuit ainsi : "En annonçant une date pour le 2 juin, vous nous permettrez de nous organiser et de vous aider à relancer l’économie du pays. Vous donnerez de l’espoir et de la perspective à des milliers d’entrepreneurs, à des centaines de milliers d’employés saisonniers et aux millions de Français qui attendent cette date pour programmer leurs vacances".

Voir ci-dessous l'intégralité de la lettre ouverte publiée dans Le Figaro du 25 mai 2020.

Ce navigateur ne supporte pas les fichiers PDF. Veuillez télécharger le PDF pour le voir

Afficher en plein écran

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires