MagicBus, l’auberge de jeunesse itinérante

Un road trip en France ou en Europe sans se soucier de rien ? C’est ce que veut Lisette pour ses voyageurs qui embarqueront à bord de son hôtel aménagé dans un bus aménagé en camping-car. Zoom sur le MagicBus qui promet des voyages « 100% original, insolite et humain ».

  • © MagicBus
  • © MagicBus
  • © MagicBus
  • © MagicBus
  • © MagicBus
© MagicBus
© MagicBus
© MagicBus
© MagicBus
© MagicBus

Lisette est architecte d’intérieur. Et avec un bus scolaire, elle a fait le MagisBus. Une auberge de jeunesse itinérante emménagée pour 8 voyageurs et totalement adaptable. « les lits sont amovibles pour laisser place à un grand salon/salle à manger. On trouve également une grande cuisine en hêtre qui permet aux voyageurs de cuisiner de bons petits plats. Un peu plus loin, un tableau de bois coulisse pour découvrir une jolie salle de bain avec douche chaude et toilette sèche nouvelle génération », décrit Lisette. Côté autonomie, « le bus a été conçu pour être autonome au moins 7 jours en électricité, en eau et en gaz ». Pour cela, on trouve 8 panneaux solaires sur le toit et 4 batteries en soute. Quant à l’eau, Lisette a fait appelle à une équipe d’ingénieurs qui « a élaboré un système de renouvellement de l’eau composé de multiples filtres leur permettant de réutiliser l’eau ». Et Lisette ambitionne, à terme de rendre le MagicBus « complètement autosuffisant, et qu’un jour il, puisse également rouler sans polluer ».

L'intérieur du MagicBus
L'intérieur du MagicBus© MagicBus

En attendant, le MagicBus a déjà commencé son voyage le 13 septembre dernier. Parti de Toulouse pour rejoindre Pau afin d’ensuite monter le long de la côte ouest vers Nantes et Quimper puis de rejoindre l’est en passant par Lille et Caen… Une boucle à travers le France qui durera 11 semaines. Pour embarquer 1 semaine à bord du bus, il faut compter entre 500 € et 660 € en fonction du forfait choisi. Pour réserver, rendez-vous sur magicbusworld.com en sélectionnant vos dates ou vos thèmes préférés (gastronomie, rando…). « Les réservations fonctionnant à la semaine, seuls les points de départ au début de la semaine et d’arrivée (à la fin de la semaine) sont programmés », explique Lisette et « pour le reste, " no plan is the best plan ", les voyageurs décideront ensemble de leurs destinations et arrêts ».

Lisette à l'origine du MagicBus.
Lisette à l'origine du MagicBus.© MagicBus

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires