En vidéo : Bloqués sur le parking de TangerMed, ils témoignent

Environ 200 à 300 camping-caristes seraient encore bloqués sur un parking au Maroc, dans l'attente d'un éventuel rapatriement vers la France. Patrick et Jean en font partie, ils nous racontent leur quotidien sur le parking de Tanger Med.

  • © Patrick S.
  • Le parking de Tanger Med.
  • Patrick dans son camping-car, dans l'attente.
  • Des camions désinfectent les lieux
  • Une épicerie a été mise en place
  • Et une boulangerie
  • Des sanitaires ont également été mis à disposition des personnes sur le parking
© Patrick S.
Le parking de Tanger Med.
Patrick dans son camping-car, dans l'attente.
Des camions désinfectent les lieux
Une épicerie a été mise en place
Et une boulangerie
Des sanitaires ont également été mis à disposition des personnes sur le parking

Suite à la fermeture du port de Ceuta dans la nuit de dimanche à lundi, environ 200 camping-caristes étaient restés bloqués devant les grilles du port, sans solution. Le 24 mars, l'Ambassade de France au Maroc et les autorités marocaines leur ont ouvert un parking tout services à Ksar Sghir, entre Ceuta et Tanger, dans l'attente de négociations pour un éventuel rapatriement.

>> A lire : La frontière de Ceuta désormais fermée pour les camping-cars

Depuis, les camping-caristes sont dans l'attente. Patrick et Jean soulignent toutefois la gentillesse et la réactivité des autorités marocaines, qui mettent tout en place pour améliorer leur séjour sur le parking. Epicerie, boulangerie, toilettes, point d'eau et de vidange, câbles électriques, tous les services sont disponibles sur l'immense parking. Des pompiers et une ambulance sont également sur place si besoin, des médicaments peuvent être distribués sur ordonnance et le parking est désinfecté. L'Ambassade de France vient d'annoncer le prolongement des visas pour les Français au Maroc. Seul soucis, l'incertitude quant au temps d'attente d'un éventuel retour en France dans les jours à venir.

 

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires