Les salons arrière en camping-car : entre confort et convivialité

Le grand salon arrière revient dans les camping-­cars. Luxueux, confortable, convivial, mais hélas ! abandonné au profit du lit central, cet agencement est remis au goût du jour par plusieurs constructeurs. Nous avons réalisé un tour d’horizon des modèles équipés d’un salon arrière. Lequel choisiriez-vous ?

 

  • © Camping-Car Magazine

Benimar Mileo 282 : profilé sur Fiat Ducato (140 ch)

Lancé en 2016, le Mileo 282 figure toujours au catalogue Benimar. Ce plan atypique n’est certes pas un best-seller, mais il réalise de belles ventes. En partie arrière, un séduisant grand salon en L, pour se prélasser, est surmonté d’un lit de pavillon. En partie avant, également un couchage de plafond pour deux, installé au-dessus de ce qui peut être considéré comme le coin repas. Comme souvent chez Benimar, le prix est très attractif. Comptez moins de 56 000 € pour ce profilé de 7 m avec la motorisation de base de 140 ch.

Prix : 55 700 €

© Camping-Car Magazine

 

McLouis MC4 830G : profilé sur Fiat Ducato (120 ch)

Avec son gabarit de 6,50 m, voici le Mc4 830G, la plus petite cellule qui propose une vaste banquette arrière en U. Une pincée ­d’accent britannique dans un profilé italien en somme, où le salon fait également office de chambre. Comment ? Simplement en logeant un lit de pavillon double électrique. Toutefois, une fois descendu, il sera impossible de profiter de la dînette… à moins d’aller en partie avant où l’on trouvera un living complémentaire. La salle d’eau est isolée et fait preuve d’un bel espace.

Prix : 55 990 €

© Camping-Car Magazine

 

Bürstner Lyseo TD744 Privilège : profilé sur Fiat Ducato (120 ch)

Parmi les différentes propositions à salon arrière de Bürstner, en intégral Ixeo et profilés Lyseo, nous avons sélectionné le TD744. Un modèle de 7,50 m de longueur qui a fait clairement ses preuves en termes de confort. L’ambiance générale est flatteuse, le traitement de cet espace salon dépasse toutes nos attentes. S’y prélasser, s’y retrouver, regarder la TV… ce poste permet vraiment de se sentir comme à la maison. Bürstner a en revanche privilégié les rangements à un couchage en pavillon.

Prix : 64 390 €

© Camping-Car Magazine

>> A voir en vidéo : le salon face-face du Lyseo TD732

Rapido 8094 dF : intégral sur Fiat Ducato (140 ch)

Prévu à l’origine pour le marché anglais, le Rapido 8094 dF a tout de même été commercialisé en France, depuis plus de 5 ans maintenant. Cet intégral sur châssis AL-KO, à double-plancher rangement, accueille en partie arrière un salon “lounge” avec table basse et canapé en L. Un espace cosy, qui se convertit rapidement en chambre, si besoin. A deux, mieux vaut privilégier le couchage de cabine. L’intégral profite d’une cuisine et d’un salon face-face, identiques au 8096 dF, l’une des meilleures ventes. En effet, Rapido a écouté les tendances actuelles et a donc peaufiné son plan par le biais d’assises en vis-à-vis.

Prix : 75 100 €

© Camping-Car Magazine

 

Mobilvetta K-Yatch 80 TeknoLine : intégral sur Fiat Ducato (140 ch)

Sous l’appellation K-Yacht 80, Mobilvetta propose un modèle “discret” avec salon arrière. Inondé de lumière grâce aux deux baies, ce poste accueille une banquette en L, une table amovible sur pied en bois massif. Un meuble latéral vient enrichir cet espace. On trouvera par ailleurs une cuisine droite avec un grand réfrigérateur. Elle fait face à la salle d’eau. Quant à l’accueil nocturne, cet intégral est doté d’un lit de cabine en partie avant et d’un couchage en pavillon logé astucieusement au-dessus du living.

Prix : 75 590 €

© Camping-Car Magazine

 

Eura Mobil IL 850 HS : intégral sur Fiat Ducato (140 ch)

Avec son gabarit de 6,50 m, cet intégral IL 850 HS est le plus court modèle de la marque. A bord, les ingénieurs allemands ont fait preuve d’originalité en reléguant le salon en partie arrière. Les banquettes forment un U qui entoure le large plateau de table.

On notera la télé escamotable dans un meuble cuisine. Du fait de la longueur du véhicule, l’avant est exclusivement dédié au poste de conduite. A se demander pourquoi les sièges sont sur embase pivotante. C’est dans cette partie que l’on trouvera l’unique couchage… de pavillon.

Prix : 77 500 €

© Camping-Car Magazine

 

Autostar Passion I720 SUA : intégral sur Fiat Ducato AL-KO (140 ch)

Dans un catalogue où règne lits centraux et jumeaux, Autostar fait une incartade en développant ce SUA avec salon arrière. Bridé sur un châssis AL-KO à douche-plancher, cet intégral de 7,39 m propose un espace convivial avec des assises moelleuses en forme de U. Ce poste accueille également un lit de pavillon double en complément de celui présent en cabine. Comme la marque bretonne a souhaité conserver une soute, on trouve alors – “au dos” – un compartiment volumineux et facilement accessible par trois portillons.

Prix : 79 990 €

© Camping-Car Magazine

 

Florium Wincester 75 Loft : intégral sur Fiat Ducato AL-KO (140 ch)

Dans cette cellule de 7,50 m, la classique chambre arrière cède la place à un salon. D’où l’appellation “Loft”. Cet espace est clairement un appel à la détente. Aussi vaut-il mieux privilégier la partie avant accueillant les banquettes face-face du moment, pour se retrouver autour d’un bon repas. A l’étape, le lit de cabine fait figure de couchage principal… voire de seul accueil nocturne. Pour profiter d’une literie de pavillon en salon arrière, il faut recourir à l’option facturée 900 €… avec manipulation électrique.

Prix : 85 500 €

© Camping-Car Magazine

>> Vidéo : Plein feu sur les camping-cars avec un salon arrière

 

Vos commentaires