Le salon en vis-à-vis fait l'unanimité chez les lecteurs de Camping-Car Magazine

Il y a quelques semaines, nous avons sollicité vos préférences concernant les salons arrière ou les banquettes en face à face, laissant place à un lit central à l'arrière. Les avis sont partagés sur la question mais le salon en face-à-face semble faire l'unanimité.

  • Le salon banquettes face à face I 730 LC Celtic Edition
  • Un exemple de salon arrière
Le salon banquettes face à face I 730 LC Celtic Edition
Un exemple de salon arrière

Les camping-caristes semblent assez partagés sur le choix de leur salon, les arguments divergent. A chaque utilisation : son salon. Sur un sondage lancé sur notre compte Instagram, le classique salon banquettes en vis-à-vis est pourtant difficile a détrôner, 80% de nos abonnés affirment le préférer.

>> A lire : les salons arrière en camping-car : entre confort et convivialité

1. Pour les salons arrière : un espace de vie confortable

Selon Annie, une de nos lectrices, il est préférable de ne pas s'encombrer d'un grand lit et de privilégier un espace de vie confortable à l'arrière : "Quel intérêt de traîner la charge d'un grand lit au détriment d'un espace vie confortable. Une nuit c'est 8 heures et le reste du temps on vit dans un espace à vivre et à recevoir. Nous avons fait ce choix et on ne regrette absolument pas". Cyril, quant à lui, partage le même avis : "Moi j'adore le salon arrière, ça laisse un super espace de vie car le lit central prend beaucoup de place, tout ça que pour dormir". Une de nos lectrices nous partage également son expérience : "Moi je viens de changer mon lit central pour un camping-car plus petit avec un lit pavillon et un grand espace de vie ainsi qu’une grande salle d’eau et j'en suis ravie". Malgré ces avis en faveur d'un salon arrière, le lit central couplé du salon en vis-à-vis fait l'unanimité.

2. Les salons en vis-à-vis : le privilège du lit central à l'arrière

Pour certains, les salons arrière symbolisent les caravanes des années 1980 et manquent de modernité. A l'inverse, le salon en face-à-face a l'avantage d'offrir un grand coin nuit à l'arrière et une possibilité de profiter du salon avant pendant qu'une autre personne se repose.

C'est l'argument de Perle, une de nos lectrices qui nous explique sa préférence pour ce type d'implantation : "Je suis au Maroc et viens de passer deux jours malade, j’ai apprécié le coin nuit séparé et mon mari aussi a pu être tranquille dans la partie salon cuisine pendant que je me reposais". Monique partage le même avis "Cela m'est déjà arrivé d'être malade et j'ai beaucoup apprécié d'être à l'isolement dans la chambre". Pour certains lecteurs, le salon arrière pose également un soucis d'accessibilité au niveau du lit pavillon. Hélène explique : "à 60 ans, il est parfois compliqué de monter dans un lit pavillon" d'où la préférence pour une implantation arrière avec lit central.

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires