Hymer Tramp S695 : un camping-car au salon grand voyageur

Hymer
HYMER Tramp S 695 Mercedes 314 2.2 143 ch (2020) Profilé 67 535 €
  • 7,39m
  • 2,29m
  • 2,96m
  • 3500kg
  • 530kg
  • 4 places CG
  • 2 places nuit
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
  • © CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert
© CCMag/E. Montgobert

Avec le Tramp S695, Hymer continue d’imposer sa différence en affichant l’étoile Mercedes sur la calandre de ce profilé. Et en intégrant une caractéristique plus discrète : un châssis spécial camping-car, développé par la firme de Stuttgart. Nous avons essayé ce profilé dans les somptueux paysages des Alpes-de-Haute-Provence…

Le partenariat entre Hymer et Mercedes date de la ­création de la marque allemande de camping-­cars. Les deux acteurs ont toujours nourri cette même volonté de proposer des véhicules Premium. Cette collaboration s’est même intensifiée avec le lancement de la nouvelle génération du Sprinter, il y a 2 ans. Pour son “gros” porteur, Mercedes a pris les problématiques du camping-­car à bras-le-corps. Le bureau d’études a ainsi développé un châssis spécifique pour une transformation en véhicule de loisirs. Comme les Fiat Ducato et Ford Transit, le Sprinter existe désormais avec une voie arrière élargie. Mieux encore, la marque à l’Etoile a sorti une version traction permettant de gagner de l’espace et du poids par rapport à celle en propulsion. Compte tenu de ces liens…, il n’y a donc rien de surprenant à trouver dans le catalogue Hymer plusieurs modèles sur Mercedes. Certains en propulsion et plusieurs en traction comme les profilés Tramp S.

© CCMag/E. Montgobert

Outre ce mode de transmission, la série Tramp S présente d’autres avantages. Les modèles sont désormais équipés d’un salon face-face, la tendance française par excellence. Cet argument a fini par nous convaincre d’organiser un essai longue durée du modèle 695 pour tester les qualités routières du Sprinter et profiter de l’implantation. Pour trouver un climat doux et serein en plein mois de février, nous avons sillonné les routes du Parc naturel régional du Luberon jusqu’aux gorges du Verdon, sur les bords de la Durance, le Pays de Forcalquier et même les flancs de la montagne de Lure. Un cadre magnifique pour nos séances photos et vidéos, et des routes suffisamment escarpées pour nous prononcer sur le comportement routier du véhicule.

Au global, nous avons parcouru un peu moins de 600 km. La consommation moyenne de carburant s’est élevée à 12,4 l/100 km avec le moteur de 177 ch couplé à la merveilleuse boîte automatique 9G-Tronic. Un régal ! La puissance s’est montrée parfaitement appropriée. Les rapports s’enchaînent sans à-coups, quel que soit le terrain. Bien calés dans les sièges d’origine du Sprinter, conducteur et copilote profitent d’un excellent maintien et d’une bonne visibilité sur l’avant. En revanche, pour assurer ses arrières, il faut prendre son temps, car le réglage des miroirs se fait – hélas ! – manuellement. Un peu mesquin compte tenu du prix du véhicule.

© CCMag/E. Montgobert

Une apparence trompeuse

Le Tramp S695 affiche une longueur de 7,39 m, une largeur de 2,29 m et une hauteur de 2,96 m. Cette dernière cote peut surprendre, mais les apparences sont trompeuses et la silhouette du véhicule reste fluide grâce à une ligne fine de la casquette. Cette hauteur importante s’explique par une garde au sol élevée (plus que sur un Ducato) qui permet de passer partout ! En revanche, l’accès à la cellule est plus complexe : le seuil de la porte est à 70 cm du sol. C’est donc par un double marchepied que l’on monte à bord. Dans l’habitacle, le salon est mis en valeur par la belle luminosité qui y règne. On la doit au sky  roof, au lanterneau panoramique ainsi qu’aux baies latérales. Le mobilier très clair concourt également à cette ambiance lumineuse. Un bon point au plateau de table Chêne clair. Les banquettes sont larges (90/95 cm) et profondes. Avec les sièges de cabine pivotants, quatre personnes peuvent se retrouver, confortablement assises dans le salon. Sans lit de pavillon, la hauteur en cellule atteint les 2,04 m.

La cuisine occupe une place centrale. Le bloc est élégant et profond (75 cm). Son revêtement est le même que celui de la table du salon. Un évier cuve Inox et un réchaud 3 feux sont encastrés dans le plan de travail. Le réfrigérateur est un modèle à compression de 152 litres – avec freezer (18 litres) et bac à légumes – qui fonctionne à l’électricité (12 et 230V) et fabrique du froid, même en plein été.

© CCMag/E. Montgobert

Hymer œuvre depuis plusieurs saisons pour augmenter l’autonomie énergétique tout en réduisant le poids de ses véhicules. C’est pourquoi le chauffage et l’eau chaude sont produits par un combiné Truma D6 fonctionnant au gasoil. Grâce à cet équipement et au réfrigérateur à compression, les réserves de gaz ont été réduites. Le coffre embarque seulement deux bonbonnes de 2,75 kg pour alimenter le réchaud.

Dans la chambre, le caractère “français” a été accentué. En effet, c’est un lit central de 187 x 149 cm qui a été installé. Le sommier est positionné très haut, à 90 cm du plancher. Il reste toutefois facile d’accès grâce à deux marches de 25 cm, logées sur les côtés. Le lit est fixe et surmonte une énorme soute garage où l’on peut entreposer plusieurs vélos grâce à une hauteur uniforme de 1,12 m.

La charge utile de la soute est de 350 kg. Elle peut être augmentée de 100 kg, en option. Il faut tout de même savoir raison garder puisque l’homologation tolère une charge utile totale d’un peu plus de 480 kg, avec un réservoir d’eau propre taré à 20 litres (il peut en contenir 5 fois plus). Comme dans les espaces communs, ­l’aspect de la chambre est flatteur. De jolis meubles ceinturent le couchage et la tête de lit est élégante. Toujours pour des raisons de gain de poids, Hymer a opté pour un sommier synthétique alvéolé, type nid d’abeille, plutôt que des lattes en bois. Et pour un confort équivalent, voire meilleur !

La tentation de l'option

La salle d’eau est en deux parties. La douche indépendante peut être réunie au cabinet de toilette grâce à un jeu de portes coulissantes, pour former un seul compartiment transversal. Désormais seul représentant de la gamme Tramp, le S695 sur Mercedes est présenté à 65 990 € en 143 ch. Un tarif qu’il faut relativiser compte tenu de la longue liste d’options dont était doté notre véhicule, et dont il est difficile de se passer. Ainsi de la motorisation 177 ch (la plus puissante proposée) couplée à l’agréable boîte automatique 9G-Tronic. Cette dernière intègre le pack “Assistance à la Conduite Plus” avec le combiné multimédia de 10,25 pouces MBUX (commandes vocales, GPS, caméra de recul), le volant gainé cuir et commandes au volant. Des équipements qui génèrent un vrai confort de conduite, mais qui alourdissent la facture de presque 9 000 €. A cela s’ajoutent des accessoires, tels le store extérieur (1 510 €), les jantes alliage (1 200 €), le pack Confort Cellule Tramp (995 €), le tissu Denver (495 €)… Tout cumulé, on approche des 80 000 €. Alors confort de conduite ou raison budgétaire, la question peut légitimement être posée.

 

L’avis de CCMag

Les + : Confort de conduite, Qualités générales du véhicule, Aucun bruit parasite, Confort du lit central, Luminosité ambiante, Grande soute garage avec une charge maxi de 350 kg.

 

Les - : Quelques mesquineries d’équipements (rétros, par exemple), Absence de fermeture centralisée entre porteur et cellule, Autonomie en eau au roulage, Pas de réglage latéral de la table.

Appréciations de la rédaction

  • Construction
  • Salon
  • Couchage
  • Salle d'eau
  • Équipement
  • Autonomie

Principaux équipements

• Panneaux sandwich Pual à revêtement alu, isolation polyuréthane expansé, toit polyester • Eau propre/usées : (20)100/100 l • Gaz : 2 x 3 kg • Réchaud 3 feux • Réfrigérateur 142 l • Chauffage/chauffe-eau sur carburant (6 kW)

Fiches techniques

ABSOui
ChâssisCabine
Empattement3 924
ChauffageAir pulsé 6 kw
La fiche technique complète

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires