Honda présente son futur micro-van électrique N-Van EV

Le constructeur japonais annonce la sortie de son prochain micro-van, une version électrique du célèbre N-van, prévue pour 2024. Cette voiture « kei » (super compacte), dont raffolent les Japonais, pourrait s’avérer être le futur micro-camping-car idéal.

  • © Honda / Patrick Lang
  • © Honda / Patrick Lang
© Honda / Patrick Lang
© Honda / Patrick Lang

La tendance des voitures Kei

Au Japon, les « Kei cars » et les « Kei trucks » (voitures et camions ultra-compacts) sont très populaires ! Il s'agit de véhicules bon marché qui permettent de naviguer facilement dans les rues étroites des métropoles très densément bâties. Cela permet aussi aux conducteurs de ne pas avoir à réserver de place de parking, car il est interdit aux propriétaires de véhicules « normaux » de se garer en ville sans avoir de place de parking attribuée, tant les ruelles sont étroites. Les voitures Kei représentent environ 40 % des nouvelles immatriculations du pays.

N-Van EV, un micro-van qui a des atouts

A propos des caractéristiques techniques, le N-Van EV (version électrique) devrait avoir une autonomie de 200 km. Une fois les sièges rabattus, la version à moteur à combustion a une charge utile de 350 kilogrammes. Pour le moment, le constructeur nippon n’a pas encore communiqué sur la capacité de chargement du N-Van EV, mais la hauteur intérieure sera de 1,30 m. Côté dimensions, l’appellation « micro » van prend tout son sens, car le N-Van EV mesurera 3,40 m de long pour 1,50 de large. Grâçe à sa forme carrée et son système de rabattement de sièges, la nouvelle Honda a tous les atouts pour loger une personne en itinérance. Ce micro-van sera proposé au prix de 9 500 € et devrait être disponible courant 2024.

Le constructeur japonais avait, par ailleurs, déjà présenté un "concept-car" de la version N-Van à combustion, aménagé pour le camping.

 

Kit de camping proposé par Honda pour le N-Van
Kit de camping proposé par Honda pour le N-Van © Honda / Patrick Lang

 

Des Japonais réticents à l’électrique ?

Bien que le marché de l’électrique ne représente aujourd'hui que 1 % des immatriculations du pays, la tendance devrait évoluer dans les années à venir. Les moteurs à combustion pourraient être bannis du Japon d’ici 2035, ce qui laisserait davantage de parts de marché à l’électrique et à l’hybride. Honda et ses concurrents (Suzuki et Mitsubishi notamment) devraient proposer de plus en plus de véhicules électriques dans les prochaines années pour conquérir un marché qui ne peut que grandir.

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires