Plus de 200 camping-cars ont enfin quitté le Maroc

Attendue depuis plusieurs jours, l'évacuation d'une partie des camping-caristes bloqués sur le port de Tanger Med s'est déroulée dimanche 29 mars.

  • Avant l'embarquement, chaque camping-car a été passé à la désinfection
Avant l'embarquement, chaque camping-car a été passé à la désinfection

Le navire chargé de rapatrier plus de 200 camping-cars du Maroc vers la France s'est enfin amarré au quai du port de Tanger Med dimanche 29 mars au matin. Les personnes qui ont pu acheter leur billet sont enfin montés à bord. Mais les opérations d'embarquement ont tardé plus que prévu pour différentes raisons que nous explique notre correspondant au Maroc, Emile Verhooste.

"Beaucoup de camping-caristes n'ont pas pu ou voulu embarquer, pour diverses raisons.

  • Soit parce qu'ils n'étaient pas pas d'accord avec le prix,
  • Soit parce que montant des dépenses accordées par leur carte bancaire était plafonné (et contacter leur banque ce dimanche était impossible),
  • Soit parce qu'ils ne détiennent pas cette somme sur leur compte,
  • Soit parce que toutes les cabines avaient été attribuées et qu'ils devaient voyager sur une chaise, sur le pont (NDLR : La traversée dure 47h30). Ces personnes ont donc préféré attendre la prochaine rotation.

Il n'a donc pas été facile de remplir le bateau. Il restait environ 60 à 70 camping-cars sur le parking. Les autorités marocaines ont cherché à décider parmi ces personnes à partir en empruntant ce bateau." Lequel a appareillé à 22h. Le navire est attendu à Sète, mardi soir.

"Vu le retard pris, précise M. Verhooste, le deuxième navire qui doit embarquer d'autres camping-caristes n'accostera probablement pas à Tanger avant vendredi ou samedi prochain. De plus, une quinzaine de camping-cars, arrivant de Moulay semble-t-il, était hier soir stationnée à l'entrée du parking sans pouvoir y pénétrer ! Pourquoi ? Je n'ai pas de réponse à ce sujet."

>>>Voir aussi : Bloqués sur la parking de Tanger Med, ils témoignent

Jeudi 2 avril, un deuxième bateau embarquera la soixantaine de camping-cars restant sur le parking qui sera ensuite fermé. Ce qui signifie que les camping-cars encore au Maroc doivent rester sur les campings où ils doivent demeurer jusqu'à la levée des interdictions de circuler.

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires