Test&Vidéo : notre avis sur le Just T6752 DBL, le moins cher des camping-car Dethleffs

Pour ces 90 ans, Dethleffs a décidé de nous faire un beau cadeau. Une série baptisée Just90 composée de 6 modèles parmi lesquels l'ambitieux T6752 DBL, le véhicule le moins cher de tout le catalogue. Nous avons pu le tester !

  • © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Ce Just est le plut petit de la gamme avec 6,96 m de longueur. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Le salon face/face est un gage d'espace. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • L'ambiance reste moderne à bord. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Le salon convient à 4 convives. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Le lit central affiche des dimensions correctes. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Douche indépendante du cabinet de toilette. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • La cuisine reste fonctionnelle. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Le lit de pavillon est une option. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
  • Le Dethleffs Just brille par son tarif. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
© Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Ce Just est le plut petit de la gamme avec 6,96 m de longueur. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Le salon face/face est un gage d'espace. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
L'ambiance reste moderne à bord. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Le salon convient à 4 convives. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Le lit central affiche des dimensions correctes. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Douche indépendante du cabinet de toilette. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
La cuisine reste fonctionnelle. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Le lit de pavillon est une option. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)
Le Dethleffs Just brille par son tarif. © Camping-car Magazine (E. Montgobert)

C’est dans la Vienne et plus particulièrement à Châtellerault que nous avons pris en main le « benjamin » de cette gamme Just90. Il s’agit du T6752 DBL. Ce profilé de 6,96 m de long est visible en France pour la première fois. Une exclusivité que Camping-Car Magazine a évidemment saisie et vous propose en essai vidéo.

Après le visionnage de cette vidéo, vous aurez bien compris que Dethleffs ambitionne de s'imposer rapidement sur le marché français avec un tarif très agressif : 48 990 €. Il s'agit d'un tarif certes de base, mais pour autant bien équipé d'origine. Pour preuve, le modèle de l'essai qui reçoit uniquement le lit de pavillon (1565 €) et la motorisation de 140 ch (787 €) en option. Cette puissance nous apparaît comme une évidence sur ce véhicule pour profiter d'un bon confort de conduite et notamment d'une bonne reprise.

© Camping-car Magazine (E. Montgobert)

Toutefois, ne cédez pas à la facilité d'affirmer que prix contenu rime avec bas de gamme. Dethleffs a tenu à apporter le même soin à bord de ce profilé que sur les autres véhicules du catalogue. L'ambiance est résolument moderne avec un élégant mobilier Rosario Cherry de teinte blanche avec bande décorative bois (déjà exploité sur d’autres modèles du catalogue) associé à la sellerie anthracite Metropolitan. Un ensemble qui génère une atmosphère contemporaine accentuée par l'absence de poignée sur les placards.

© Camping-car Magazine (E. Montgobert)

Malgré la compacité de ce véhicule de 6,96 m, Dethleffs joue la carte du lit central comme couchage principal. Clairement, le marché français est ciblé. Le matelas dévoile des cotes de 149 x 175 cm. Une bonne largeur donc, mais une longueur un peu juste. À moins d’ajouter une rallonge de mousse en tête de lit pour porter la longueur à 190 cm. Malheureusement, dans ce cas, le passage en pied de lit est impossible.

© Camping-car Magazine (E. Montgobert)

Vous pouvez retrouver l'intégralité de cet essai dans Camping-car Magazine n°335 actuellement kiosque ou en vente sur notre boutique en ligne.

Pour voir ou revoir nos Supers Essais :

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires