Peugeot élargit son offre avec des vans fonctionnant à l'hydrogène

Après Opel, c'est au tour de la marque Peugeot d'annoncer l'arrivée prochaine dans sa gamme d'utilitaires d'une version dotée d'une pile à combustible alimentée par de l'hydrogène. Une base des plus intéressantes pour aménager un camping-car compact n'émettant aucun gaz polluant.

  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
  • Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR
Peugeot e-Expert Hydrogen © DR

Partageant désormais son petit utilitaire avec d'autres marques dans le groupe Stellantis, Peugeot va donc proposer prochainement dans sa gamme un Expert doté d'une pile à combustible de 45 kW (fournie par la société lyonnaise Symbio) alimentée par de l'hydrogène liquide placé sous son plancher dans trois réservoirs (pressurisés à 700 bars) et l'oxygène de l'air ambiant.

Cette déclinaison, dénommée e-Expert Hydrogen, est inédite chez la marque au lion. Elle vient en complément des autres modèles thermiques et électriques actuellement au catalogue.

Sa technologie est comparable à celle dévoilée il y a peu par Opel, sur son Vivaro-e Hydrogen, et Citroën, sur son ë-Jumpy Hydrogen. Elle devrait permettre à ce type de véhicule de pouvoir circuler sans soucis dans les zones à faibles émissions (ZFE) de plus en plus répandues en France et dans les grandes capitales européennes.

Peugeot e-Expert Hydrogen
Peugeot e-Expert Hydrogen© DR

Ce modèle conserve des dimensions intérieures et extérieures comparables à ses homologues à moteurs diesel ou dotés d'un électromoteur.

Peugeot a prévu de le commercialiser, d'ici la fin de l'année 2021, en deux longueurs de carrosserie différentes (standard de 4,96 m ou longue de 5,31 m) avec un volume de chargement allant jusqu’à 6,1 m3 pour 1 100 kg de charge utile maxi.

Reprenant en partie la plateforme technique de l'e-Expert, cette variante à hydrogène délaisse toutefois sa grosse batterie de 75 kWh, cachée sous son châssis, pour une plus petite batterie de 10,5 kWh, placée sous les assises avant. Ce pack plus modeste sert avant tout à lancer le véhicule au démarrage, mais aussi stocker l'énergie récupérée à sa décélération ou à booster ses performances, si nécessaire, en complément de la pile à combustible. Cette dernière, très miniaturisée, prend place sous le capot avant au-dessus de l'électromoteur pouvant délivrer jusqu'à 100 kW (136 ch). C'est elle qui produit la majorité du courant nécessaire au fonctionnement du van dont la capacité de remorquage peut atteindre jusqu'à 1 tonne.

Peugeot e-Expert Hydrogen
Peugeot e-Expert Hydrogen© DR

Par rapport au modèle 100% électrique, exigeant de longues minutes de charge pour ses batteries, le plein d'un e-Expert Hydrogen ne prend que 3 minutes. L'autonomie annoncée approcherait les 400 km, selon la norme WLTP1, pour une vitesse maxi bridée à 130 km/h.

Pour l'heure, le constructeur sochalien n'a pas encore communiqué de tarifs de cet utilitaire ni précisé si une déclinaison ''véhicule particulier'' en serait extrapolée.

Infos : www.professionnel.peugeot.fr

Ci-dessous en vidéo le fonctionnement d'un van à hydrogène

A lire aussi

>>> Opel dévoile son Vivaro-e Hydrogen

>>> Peugeot Expert 4x4 chez Iroise Fourgons aménagés

>>> Citroën ë-Jumper, un grand fourgon 100% électrique

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires