10000 camping-caristes français toujours au Maroc

La situation de 10000 Français confinés au Maroc dans leur camping-car n'a guère évolué en une semaine. Fort heureusement, les personnes concernées restent calmes et sereines, aidées par les gestionnaires des terrains de camping où elles séjournent.

  • Camping de Ksar Sania Merzouga © Emile Verhooste

On pouvait penser que l’affrètement d'un navire de la compagnie Balearia par le consulat de France à Tanger allait régler le problème du rapatriement des camping-caristes français dans l'Hexagone. Si la première rotation du bateau s'est bien déroulée, malgré un tarif que l'on peut juger prohibitif, le deuxième bateau a du mal à se remplir, sans doute à cause du prix élevé du voyage.

>>>Lire aussi : Un départ vers Sète programmé

Mais ces deux navires n'avaient finalement pas d'autre vocation que d'évacuer les camping-cars bloqués sur le port de Tanger Med et coincés dans l'enclave espagnole de Ceuta, celle-ci ayant fermé précipitamment sa frontière.

Le problème des camping-caristes cantonnés sur le territoire chérifien est donc toujours d'actualité. Selon les estimations réalisées sur place, ce sont près de 5000 camping-cars, soit 10000 personnes, encore présents sur les différents campings marocains. Estimation non démentie par le consulat d'Agadir, représentant légal de l'ambassade de France au Maroc.

>>>Lire aussi : Le premier bateau venant de Tanger est arrivé à Sète

Jusqu'à présent, tout se passe bien pour ces camping-caristes contraints de prolonger leur séjour sur le royaume. Emile Verhooste, co-auteur du guide "Campings du Maroc" et correspondant de Camping-Car Magazine, nous explique, du camping Atlantica (Agadir) où il se trouve, la situation.

>>>Lire aussi : 14 équipages confinés en Mauritanie

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires