Peugeot lance un nouveau pick-up… mais pas pour nous

Le pick-up a longtemps fait partie de l’ADN de Peugeot. Mais depuis la fin de la commercialisation de la 504 du même nom dans les années 1990, il n’y en avait plus dans la gamme du Lion. Jusqu’à aujourd’hui...

  • © Peugeot
  • © Peugeot
  • © Peugeot
  • © Peugeot
  • © Peugeot
  • © Peugeot
© Peugeot
© Peugeot
© Peugeot
© Peugeot
© Peugeot
© Peugeot

Peugeot a eu pendant de nombreuses décennies une politique de multiplication des carrosseries pour un même modèle. Ainsi, il n’était pas rare de trouver aussi bien de luxueux cabriolets que de besogneux utilitaires dans une même gamme et les exemples ne sont pas rares : 203, 403, 404… Jusqu’à la 504 dont la version pick-up a pu recevoir des cellules amovibles signées Samco, Bimobil ou encore Rohan. Hélas, depuis sa disparition en France en 1995 (2005 en Afrique), plus de pick-up signé du lion… jusqu’au Landtrek.

Un tout nouveau pick-up

Apparu en fin d’année dernière, le Peugeot Landtrek renoue donc avec la tradition, si ce n’est qu’il ne dérive plus d’une voiture du catalogue. Développé en collaboration avec un partenaire industriel chinois, ce nouveau modèle adopte l’identité Peugeot avec sa grande calandre et ses feux diurnes verticaux. A bord, même volonté d’unité avec la gamme des voitures particulières avec, sur les versions haut de gamme, l’écran central couronnant la planche de bord. La gamme est vaste avec des versions simple ou double cabine (5,39 et 5,33 m avec une benne de 2,43 ou 1,63 m de long), en propulsion ou intégrale, et des niveaux de finition allant du véhicule utilitaire au pick-up haut de gamme.

 

 

 

 

Réservé à l’Amérique du Sud et à l’Afrique

Malheureusement, nous ne risquons pas de voir ce pick-up arriver sur nos routes. En effet, Peugeot n’envisage pas de commercialisation en Europe et, à moins d’une importation parallèle, comme c’est le cas pour le pick-up Dacia Duster, le Landtrek ne franchira ni l’Atlantique, ni la Méditerranée.

 

>>> Voir aussi : Insolite : le Dacia Duster pick-up importé en France peut recevoir des... chenilles !

 

Nous vous recommandons

Actualités

Vos commentaires